INTERDICTION DES ANIMAUX DANS LES CIRQUES -

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Avant toute chose je tiens à rendre hommage à cette pauvre tigresse tuée à Paris par le propriétaire d'un cirque. Acte de malveillance? cage ouverte par un intrus? je n'y crois pas trop...  Les faits se sont produits vendredi peu avant 18h au cirque Bormann Moreno, installé en lisière de Paris, dans le 15e arrondissement. 

La fin est tragique puisque MEVY, a été tuée au fusil à pompe par son propriétaire. Après la fuite du fauve, âgée d'un an et demi "élevée au biberon", le propriétaire s'est résolu à la poursuivre "sur la voie publique avec l'arme que la loi l'oblige à détenir", a expliqué le cirque dans un communiqué. "L'utilisation d'un fusil hypodermique a été rapidement écartée, jugée trop risquée vu le délai d'action de cette méthode (...) et sans hésiter, malgré l'immense douleur d'abattre un animal né dans notre cirque, nous avons pris nos responsabilités", a-t-il ajouté. Le félin a été abattu par le propriétaire quelques minutes après s'être échappé.

L’animal dans un cirque ne connait que les barreaux de sa cage exiguë. Les conditions d’hygiènes sont souvent déplorables et les animaux présentent généralement des signes de stéréotypie, comportement compulsif synonyme de « folie » chez l’homme : lion qui fait des allers-retours toute la journée cloîtré dans sa cage, éléphant attaché à une chaîne de 50cm qui balance continuellement une patte sur l’autre…
Et lorsqu’ils sont « libérés » de leur « geôle », ce n’est pas pour prendre l’air, mais uniquement pour apprendre leur numéro ou pour affronter le public dans un environnement bruyant de hurlements, d’applaudissements et de flashs. Et c’est bien souvent lors des séances de domptage que l’enfer commence pour ces animaux qui doivent toujours apprendre et réaliser des numéros encore plus spectaculaires !
Parfois violentés physiquement (fouet, lasso, barre de fer, pointes piquantes, utilisation du feu) et psychologiquement (enfermés dans le noir de longues heures, privés de nourriture), tout est mis en oeuvre pour que l’animal soit terrorisé et soumis.
A cela s’ajoutent les milliers de kilomètres parcourus sur la route, où les animaux sont transportés de lieux en lieux, confinés dans leurs cages, parfois en plein soleil. Alors ensemble disons stop à ces monstruosités !

D'après 30 millions d'amis, Elles sont 46 municipalités en France à refuser la venue de cirques avec animaux sur le territoire de leur commune. 30millionsdamis.fr en a dressé la liste.

ADMINISTRÉS, COMMENT FAIRE INTERDIRE LES CIRQUES DANS VOTRE VILLE ?
Pour sensibiliser votre municipalité à la souffrance des animaux sauvages dans les cirques, n’hésitez pas à adresser un courrier à votre maire ou à un élu du conseil municipal.

Si vous remarquez un cirque qui ne remplit pas les exigences fixées par l’arrêté du 18 mars 2011, « fixant les conditions de détention et d'utilisation des animaux vivants d'espèces non domestiques dans les établissements de spectacles itinérants », adressez un courrier à la Direction départementale de la protection des populations de votre préfecture avec copie à votre mairie accompagné de tous les éléments probatoires que vous pourrez réunir, et prévenez une association de protection animale.

Regroupons-nous pour que les animaux soient interdits dans les cirques partout dans nos villes et nos villages ! 



Christel compte sur vous aujourd'hui

Christel MICO a besoin de votre aide pour sa pétition “toute personne concernée par la protection animale : INTERDICTION DES ANIMAUX DANS LES CIRQUES -”. Rejoignez Christel et 5 signataires.