Sauvez la forêt sèche de Menabe Antimena

0 a signé. Allez jusqu'à 2 500 !


Une grande partie de la forêt du Menabe central risque de disparaître complètement avant 2050 vu le rythme actuel de la déforestation. La région subie une migration massive augmentant la pression anthropique sur les Nouvelles Aires Protégées. Cette vague migratoire incessante engendre la perte de la couverture forestière par la culture sur brulis de maïs et d’arachide. L’augmentation de la population due à l’accroissement démographique et la migration est la principale cause de cette pression. Les parties prenantes ne maitrisent pas l’exploitation forestière illicite. Ce qui a engendré une perte considérable allant de 3.295 ha/an en moyenne, de 2010 à 2014 pour le Menabe Antimena. Les catastrophes naturelles constituent également une cause de cette déforestation.

Madagascar risque de perdre la forêt de l’Ouest si aucune mesure n’est prise. Elle subit de plus en plus de pression, notamment par rapport aux  coupes illicites et aux feux de forêt. La campagne  » Save Menabe Antimena » a été initiée par l’ONG Fanamby pour tenter de sauver la forêt sèche de Menabe.