Légalisation Lolicon

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Depuis le 5 août 2013, il est interdit de dessiner, de partager ou de posséder, même dans le cadre strictement privé du contenu Lolicon.

Cette loi de l'article 227-23 du code pénal ne réprimait que "le fait, en vue de sa diffusion, de fixer, d'enregistrer, ou de transmettre l'image, ou la représentation d'un mineur lorsque cette image, ou cette représentation présente un caractère pornographique" Mais désormais, la loi ajoute que "lorsque l'image, ou la représentation concerne un mineur de [moins de] quinze ans, ces faits sont punis même s'ils n'ont pas été commis en vue de la diffusion de cette image ou représentation".

Hors dans l'anime, manga ou fan art, il est déjà difficile de donner un âge au personnage, sauf si l'auteur l'a donne.

Cette mise à jour de la loi est une incontestable & irréfutable atteinte à la vie privée, cette loi nous rappelle la dictature, une attaque à la culture et aux critiques, car en effet, certaines œuvres comme "Kodomo no jikan" sont de véritables critiques sur la société et des phénomènes dont les gens ont peur d'aborder. Nous ne pouvons simplement pas laisser ces personnes nous prendre nos libertés les plus fondamentales. 

N'oubliez pas les dits de Benjamin Franklin: « Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux ».

Plus encore, le Lolicon, dans le contexte Hentai est une bonne chose pour la société, en effet en partant du fait que la pédophilie est certes totalement immorale, elle n'en reste pas moins qu'une pulsion sexuelle ou d'amour, ce qui change c'est l'attirance physiologique. Le Lolicon répond au besoin de cette satisfaction qu'on ne pourra jamais réellement combattre avec nos lois actuelles. Ce n'est pas en mettant un pédophile en prison qu'il changera, et le castrer revient à utiliser des méthodes barbares, les pays comme le Japon s'en sortent très bien avec le Lolicon. Le Lolicon est virtuel et non réel, c'est à vous de choisir si vous préférez que ça soit nos pauvres enfants qui en subissent les tourments ou des personnages imaginaires. Une alternative aux sanctions existe, une méthode d'apaisement est à leurs dispositions. L'argument "Ceci les encourage à devenir pédophile" est faux, on ne devient pas pédophile, on l'est comme pour l'homosexualité. Combattons ensemble pour autoriser le Lolicon et protéger nos enfants !



Farine compte sur vous aujourd'hui

Farine DIARHEE a besoin de votre aide pour sa pétition “tout le monde: Légalisation Lolicon”. Rejoignez Farine et 15 signataires.