NON A LA FERMETURE DE LA POSTE DU VERT DE MAISONS

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


                                                                                                        NON A LA FERMETURE DE LA POSTE DU VERT DE MAISONS     

Tous les Maisonnais situés dans le quartier du Vert de Maisons sont outrés de la décision inique de fermeture de leur bureau de poste, alors qu’ils représentent à eux seuls, près d’un quart de la population de Maisons Alfort !
Alors que nous sommes à quelques jours de la fermeture définitive du bureau - programmée pour fin octobre 2019, la décision a été prise sans les prévenir, sans les avoir consultés ni tenir compte de leur isolement.
La fermeture du bureau viendra renforcer l'isolement des Vert Maisonnais !
Quartier déjà déshérité de Maisons Alfort, pour ce qui est des services publics, le Vert de Maisons sera une fois de plus le grand sacrifié de la ville, puisque aucun autre bureau de poste à Maisons Alfort ne sera fermé, hormis au Vert !
Aucune agence bancaire, ni distributeur n'existent au Vert, hormis à la Poste. Après la disparition de la Poste de notre quartier, on nous promet en guise de remplacement "une maison des services" qui ne sera pas en mesure d'assurer les services financiers rendus par ce Bureau.
Comment ferons les usagers ? Les personnes âgées, les mamans avec des enfants en bas âge, les handicapés, les plus démunis qui n'ont pas de voiture pour se déplacer jusqu'au centre ville ? C'est un grand mystère !
Pour ce qui est des courriers et colis recommandés, les mises en instances seraient délivrés par un commerçant du quartier...Quelle assurance les usagers peuvent-ils ainsi espérer du respect de la confidentialité et de la sécurité de leurs recommandés ? Qui endossera la responsabilité des retards ou disparitions des envois ? Des incidents se seraient déjà produits cet été lors de la fermeture du bureau de Poste et d'un essai de transfert des colis chez un commerçant... 

A la lumière des faits on mesure la compétence des "grands gestionnaires" qui prétendent penser à notre place, leur cohérence et leur sens de la prospective ...
Le 20 juin 2018 la Direction de la Poste avaient pourtant signé une charte qui mettait en avant l'aspect prioritaire et sociétal du bureau du Vert de Maisons, et ce bureau - qu'on veut fermer aujourd'hui, avait été complètement rénové à grand frais des contribuables ...
La gare du Vert de Maisons, prochain grand pôle ferroviaire du Grand Paris, drainera des milliers de voyageurs d'ici 2 à 3 ans avec en sus la construction déjà actée de nombreux immeubles de bureaux qui nécessiteront l'usage des services postaux.
Une fois les travaux avancés, devra-t-on, toujours aux frais des contribuables, rebâtir un nouveau bureau de Poste dans le quartier ?
Par ailleurs, la récente construction de 850 logements sur Créteil, qui jouxtent immédiatement le Vert de Maisons, draine déjà près de 2000 nouveaux habitants dont des centaines vers ce dernier service public du Vert : le bureau de Poste ! Ce nouveau quartier, à l'heure actuelle privé comme nous de tous services publics, est-il appelé à être aussi déshérité que le nôtre ?
N'aurait-il pas été plus judicieux que nos "grands gestionnaires" de La Poste se concertent en amont avec les maires des deux communes voisines l'une de l'autre, non pour s'enquérir de ce qu'ils pourraient bien fermer mais au contraire sauvegarder : un bureau de poste que tout un chacun est à même de reconnaître indispensable dans le quartier ?
Non, il semblerait que l'actuelle préoccupation de nos "grands gestionnaires" - pourtant issus des meilleures écoles, soient de faire faire à très court terme de substantielles économies à leur propre Société, tant pis si elles coûtent ensuite "la peau des fesses" à la communauté !
Nous n'acceptons pas d'être laissés pour compte dans les prises de décisions qui remettent en cause le fonctionnement pérenne de nos services publics.
Puisque étant les premiers à en subir les conséquences, nous exigeons d'être informés bien en amont des projets de fermeture, et associés à toute prise de décision visant à leur condamnation.

Pour le Collectif des locataires du Vert de Maisons,                          email de contact : collectiflocatairesduvert@mailo.com