Non à la nomination d’Olivier Jornot comme procureur général de la Confédération

Non à la nomination d’Olivier Jornot comme procureur général de la Confédération

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Volodia SUCHET a lancé cette pétition adressée à tous les citoyens suisses (www.collectifcitoyen.ch) et à

Olivier Jornot, procureur général du Canton de Genève est candidat à la fonction suprême. soit pour  devenir le PROCUREUR GÉNÉRAL DE LA CONFÉDÉRATION.

Empêchons cette nomination tellement le personnage n’en a pas les qualités.

Ce Monsieur dirige le Pouvoir Judiciaire Genevois d'une main de fer, malgré le fait qu'il n'offre aucune garantie de probité, d'impartialité, d'étique, pas plus qu'il ne respecte la Constitution Genevoise (acceptée par les citoyens en votation populaire le 14 octobre 2012) et les droits pour tous les citoyens qui y sont garantis. �

Il a permis à de nombreuses personnes interlopes, de faire leur nid à Genève. �

Pire, ces Messieurs et Dames, peuvent librement continuer a pratiquer leurs basses besognes, en toute liberté et sans risque d'être inquiétés. �

Ce, alors que ce même Pouvoir Judiciaire, mandate des Policiers en uniformes pour arrêter des enfants (6/12 ans) dans les préaux d'écoles. �

Membre et président adjoint du Conseil Supérieur de la Magistrature, il a organisé et mis une chape de plomb sur les fautes professionnels commises par ses collègues juges et procureurs, un système négationniste. ( dans la bote au sud de la Suisse, cela s'appelle l'Ometta) �

Ce au mépris des victimes, celles-ci ne sont que les accessoires des jeux diaboliques et cyniques des jeux du cirque modernes que les gens de droit ont imaginés. �

Des personnes comme Dénis MENOUD, Tarik RAMADAN, et d’autres,  peuvent lui dire merci tellement il n’a jamais rien fait pour les poursuivre et leurs victimes le sont doublement grâce à lui.  �

Ce Monsieur comme tous ses collègues sont encartés dans des partis politiques.

De fait, l'indépendance et l'impartialité du Pouvoir Judiciaire n'est qu'un leurre, un trompe-couillon pour le peuple, car tous font de la politique en justice. �

L'Institution Judiciaire qu'il dirige exerce un pouvoir DISCRÉTIONNAIRE où l'ARBITRAIRE est la règle. ���

Les recours et récusations, n'ont quasi aucune chance d'aboutir, (env.2.5%), car tout est verrouillé et se préjuge à l'interne. ���

Sans aucun contre-pouvoir. ���

La Justice de Monsieur JORNOT, est organisée comme une Agence de l'Emploi pour les avocats et autres "pseudos" experts, juges et procureurs adjoints qui savent se perdre dans les méandres et labyrinthes du droit, que leurs collègues politiques du législatif ont su orchestrer. ���

Avec lui, les victimes sont garanties de pas être entendues, ni écoutées et par conséquences réparées. ���

L'accès au pouvoir supérieur étant extrêmement coûteux et inaccessible pour les justiciables infortunés. ���

L'interprétation des dispositions légales permet d'en interdire l'accès aux infortunés. ���

Ce Monsieur est directement le soutien d'une telle "NON JUSTICE" �����

Merci de ne pas laisser de place à l'abject et de signer cette pétition. 


 

 

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !