Contre le « pass sanitaire », défendre la liberté !

Contre le « pass sanitaire », défendre la liberté !

0 a signé. Prochain objectif : 1 500 !
Quand elle atteindra 1 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !

Jacques COTTA a lancé cette pétition adressée à Tous les citoyens et les élus

Sur injonction du gouvernement, une majorité de députés et sénateurs adopte l’extension du pass sanitaire. 

L'affaire serait donc close selon les médias, mais il n’en n’est rien ! 

Voilà pourquoi l’appel que lancent 100 Français aux élus prend toute son importance. 

Rejoignez les SIGNATAIRES POUR LA LIBERTÉ qui s’adressent aux élus de la République !

                                       ---------------------------------

Appel aux élus de la République, aux membres du Conseil constitutionnel et du Conseil d’État

Le 12 juillet, le président de la République, Emmanuel Macron a décrété la généralisation du « pass sanitaire » aux lieux de loisirs et de culture rassemblant plus de 50 personnes, aux cafés, restaurants, centres commerciaux, maisons de retraite, établissements médico-sociaux, aux voyages, avions, trains, cars… 

La vie de 30 millions de Français qui ne sont pas vaccinés, et que ce pass désigne comme des parias si ces mesures entrent en vigueur, sera rendue impossible. Plus, ce sont tous les Français, vaccinés ou pas qui pourront, en fonction de l’évolution de la situation (nouveau variant, nouveau virus, etc.) connaître des privations de libertés fondamentales. On allègue l’urgence sanitaire. Mais, étrangement, le « pass sanitaire » n’est prévu ni pour les métros, RER, trains de banlieue ni pour les usines et les bureaux ! Sont-ce des lieux sans risque de contamination ? La vérité de ces absurdités et de ces incohérences est que l’objectif n’est pas la santé publique, mais le contrôle global. 

« Pass sanitaire » et servitude, tel est le couple infernal qui risque de nous être imposé.

Pour y parvenir, certains de nos concitoyens sont transformés en garde-chiourme, chargés de contrôler les « pass » et les identités… Ce rôle dévolu aux restaurateurs et aux cafetiers notamment est inapplicable. Les policiers (qui eux n’auront pas obligation de se vacciner, contrairement aux hospitaliers) seront autorisés à effectuer des contrôles à l’aveugle.

La délation devrait dans les faits devenir une règle de conduite. 

La société que préfigure le « pass sanitaire » est une société où chaque action de la vie quotidienne sera soumise à des règles disciplinaires strictes et contrôlées, sujette à réprimande, répression, un système aux antipodes des principes démocratiques qui ont fondé notre République. À la veille de décisions sur des questions sociales de première importance qui nous concernent tous, l’assurance chômage ou les retraites notamment, les annonces présidentielles ne peuvent provoquer que tensions, troubles, affrontements, violence qu’il sera aisé de condamner après les avoir organisés.

Comme les Gilets jaunes hier qui, par millions, se sont rassemblés pour défendre les droits élémentaires des Français — travail, salaire, santé, éducation, logement, nourriture — pour défendre le droit de vivre, par-delà leurs différences ou divergences, quelles que soient nos opinions sur le vaccin ou son caractère obligatoire, nous, soussignés décidons de nous unir et de nous manifester pour défendre les libertés, donc mettre en échec le « pass sanitaire ». 

Nous nous adressons à tous les élus de la république — députés, sénateurs, maires, conseillers municipaux, départementaux, régionaux : Mesdames et messieurs les élus, faites connaître clairement et fortement votre opposition aux mesures restrictives de liberté. Vous ne pouvez pas laisser ainsi bafouer les valeurs fondamentales de la France, laisser vos concitoyens privés de leurs libertés les plus élémentaires ! Où que nous soyons, qui que nous soyons, levons-nous pour défendre sans peur notre liberté.

Les 100 premiers signataires

Guy Ajas Retraité 84 ans, département 34

Nicole Altan retraité du bâtiment.

Sabrina Altan maman au foyer, ex-Monitrice éducatrice, département 88

Nadine Alves da Silva retraitée département 77

Clarisse Bally Enseignante

Sylvie Bégoin enseignante retraitée département 06

Karine Bessot entrepreneuse tourisme, département 88

Clémence Bette gérante de bar Bretagne 

Pierric Blum Délégué syndical aéronautique et Président d’une association culturelle, département 31

Thierry Boitel Républicain, juriste fonction publique

Antoine Bourge professeur d’anglais, département 27

Corine Bolla-Paquet universitaire et retraitée, Française de l’étranger, Québec

Emmanuelle Bonhomme Conseillère en insertion professionnelle, département 84

Christine Bonnet auteure, réalisatrice et cheffe monteuse. 

Olivier Bour professeur de philosophie

Sébastien Brunois étudiant en 3e année de Licence de Philosophie et ancien professeur stagiaire de français dans l’Éducation nationale, département 76.

Olivier Cachet enseignant

Thierry Canals retraité département 34

Serge Candela retraité Fonction publique territoriale, ex-élu (20 ans dans ma commune) département 31

Isabelle Capron entrepreneuse, département 75

Didier Carsin professeur honoraire de philosophie, département 76

Elisabeth Chantrieux Entrepreneur agroécologique

Jean Paul Chardon Médecin des hôpitaux, ancien chef de service, département 75

Jeannine Cilia retraitée, département 83

Denis Collin Philosophe département 89

Mickaël Conte département 88

Didier Corne commerçant département 40

Françoise Cotta Avocat, département 06

Jacques Cotta Journaliste réalisateur département 75

Magali Cotta Auteur compositeur département 75

Loïc de Bentzmann Retraité

Anna Della Rosa responsable d’un service d’aide à domicile pour personnes âgées.

Pierre Delvaux assistant réalisateur, département 75

Natalie Depraz universitaire philosophe département 76

Élisabeth Dès Médecin département 31

Éric Desmons professeur de droit.

Michaël Després Infirmier psy cadre supérieur de santé à la retraite, membre du Parti de Gauche et de France Insoumise, département 27.

Michèle Dessenne présidente du Parti de la Démondialisation, département 93

Elcé Diez fonctionnaire PTT, retraitée, département 93

Pascale Djebrouni Éducatrice de Jeunes Enfants

Patrick Dubois Enseignant universitaire/Chef d’entreprise Département : 31

Éric Ferrand ancien chef d’établissement. Retraité, département 89

Nathalie Ferrand Professeur de lettres département 76

François Ferrette secrétaire administratif au ministère de l’Éducation nationale département 61

Marie-Pierre Frondziak lectrice-correctrice, département 89

Catherine Gaillard nouvelliste.

Marie Gaillard Gilet jaune, département 86

Gabriel Galice ancien conseiller régional Rhône-Alpes

Lynda Gastaldi animatrice en psychiatrie, département 06

Floriane Gauffre documentaliste

Isabelle Gomez-Echeverri naturopathe, département 94

Serge Graves retraité de l’informatique

Michel Guebel ingénieur en pré-retraite département 78

Bernard Guedj commerçant, département 33

Jean Jayer syndicaliste, ancien secrétaire UD FO, département 27

Gilbert jezegou paysagiste Bretagne

Nathalie Jezegou infirmière libérale Bretagne 

Lily Jung chanteuse musicienne, département 88

Michael kielmanowicz autoentrepreneur création de jardins partagés, département 88

Jean Konieczka retraité

Gwenan Kurun animateur atelier théâtre, metteur en scène, département 29

Cécile Lagouanelle professeur de mathématique département 27

Marie Annick Le Bars chef d’entreprise

Marie Dominique Ledent Psy hypnose, département 82

Hubert Legras journaliste, département 27

Nathalie Lhermitte chanteuse, département 89

Raymond Maillard Rédacteur en chef de Militant, département 75

Sylviane Malbouvier retraitée

Brigitte Maquaire retraitée de l’EN, département 89

Odile Margerand psychopraticienne, département 75

Serge Marquis Gilet jaune 94

Pascal Mazzola directeur du festival jazz en sol mineur de Hussigny, département 54

Marie de Montety Fonction publique territoriale département 31

Françoise Navé préparatrice en pharmacie hospitalière retraitée

Jacques Nikonoff haut fonctionnaire et universitaire, département 75

Fabien Ollier éditeur, département 07

Jérémy Paoli Cheminot, département 11.

Florent Patenotte carrossier mécanicien département 88 

Marie Pénicaut responsable syndicat des commerçants non sédentaires du Sud-Ouest, département 33

Audrey Pereira-Nunes professeur des écoles, département 27

Jean-Luc Pujo — président des clubs Penser la France — rédac. chef de Politique-actu, département 75

Lionel Rigouste retraité

Claude Rochet département 94

Evelyne-Pascale Rudeau Pré retraitée France Télécom, scénariste, département 91

Marie Claire Scouarnec agent territorial Bretagne

Selma Sennoune ingénieur, 31

Liliane Serrau Agent commercial département 75

Hélène Skorupa commerçante département 33

Jean Marc Surcin Réalisateur département 75

Mickael Sylvain professeur classes prépa, département 76

Luc Tinseau ancien député de l’Eure, département 27

Jean-Michel Toulouse ex-directeur d’hôpital, département 75

Hugo Tousch opérateur chez 0CP Bretagne

Simon Vander Plaetse étudiant en sociologie, département 54 

Mathieu Vander Plaetse ingénieur, département 31

Laurence Vanschoorisse enseignante retraitée

Olivier Verdun professeur de philosophie

Marie-Thérèse Vialles Plasman professeur à la retraite, département 59

Franck Zimmermann musicien, département 24

Isabelle Zimmermann rédactrice, département 24

0 a signé. Prochain objectif : 1 500 !
Quand elle atteindra 1 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !