Pour une fiscalité plus responsable dans un monde plus durable

0 a signé. Prochain objectif : 100 !


L'économie vacille, les indicateurs climatiques sont dans le rouge, la cohésion sociale est secouée et l'on continue à taxer la valeur ajoutée qui est une bonne chose, au lieu de taxer les externalités négatives comme l'accaparement des biens, la destruction de l'environnement ou la spéculation financière.

Antonio Gutierrez invite l'humanité à cesser la guerre contre la nature. Nous n'y parviendrons pas si la fiscalité demeure inchangée comme c'est le cas avec la TVA inventée en 1954, quand l'économie était florissante.

Certes il est difficile de mesurer les externalités, mais c'est à notre portée grâce à l'intelligence artificielle et collective, grâce aux labels équitables bios, de provenance et autres, et grâce aux nouvelles méthodes exposées sur : https://www2.slideshare.net/Ducass/fiscalite-responsable

Demandons à nos politiques d'enclencher une réforme en profondeur de la fiscalité pour que les acteurs économiques orientent leurs choix vers un monde plus durable, et plus heureux, c'est-à-dire plus créatif, plus juste et plus respectueux de la nature.

Et sans attendre commençons aussi à changer nos comportements économiques, écologiques et sociaux et parlons-en autour de nous.