# ANTÈ-ABANA # TOUCHE PAS À MA CONSTITUTION

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


ANTÈ-ABANA

Le projet de révision Constitutionnelle votée par l’Assemblée Nationale: Mon analyse après lecture du document. 

 La situation socio-politique et économique de notre pays est très préoccupante. Le pouvoir actuel veut nous imposer un référendum pour créer encore et encore des privilégiés dans une période très difficile de notre histoire. L’autorité du pouvoir est mise à mal, elle ne s’exerce pas sur toute l’étendue du territoire, l’insécurité est galopante, nous avons assisté à une attaque djihadiste tout récemment dans la banlieue Bamakoise  notamment au campement Kangaba.

Voici quelques raisons qui motivent mon vote en faveur du NON :

 - 1) La création du sénat en tant que deuxième chambre du parlement au Mali est inutile !!!! L’assemblée nationale suffit à faire le travail législatif. 

L’assemblée nationale du Mali déjà est budgétivore et est inefficace. Si vous y ajoutez une autre chambre qui sera certainement budgétivore dans un pays pauvres comme le nôtre où les gens ne mangent plus 3 fois par jour,  c'est injuste et vous créez tout simplement « d’autres privilégiés de la République ». 

 Le Sénégal a plusieurs fois  expérimenté cette chambre haute du parlement mais a fini par la supprimer. 

En France, la question de sa pertinence se pose très très souvent. Comme vous le savez, en cas de divergence entre le sénat et l'assemblée nationale, le premier ministre peut donner le dernier mot à l'assemblée nationale !!!

 

 - 2) Le projet prévoit qu'une partie des sénateurs soit désignés par le président de la république !!!! Elle est où l'indépendance ? En plus cela ouvre la voie aux enfants de, parents, proches, amis et surtout aux religieux !!!! Imaginez-vous ces gens recrutés sur une seule et unique base " être proche du président " dire non à une loi du chef ? J'en doute fort !!!!!!!

 

- 3)  Si par malheur, le président du Sénat est un chef religieux. Le jour où le président de la République sera en incapacité de diriger le pays, le chef religieux deviendrait de facto le président de notre République laïque !!!!

 

- 4) Le Sénat deviendra une maison de retraite où on croisera ces vieux politiciens, chefs religieux et autres qui avec leurs idées ont mis le pays à terre. 

# ANTÈ-ABANA #

#  MIIN SÂLI GÂSSI  #

#  IRCHI ABENE  #
TOUCHE PAS À MA CONSTITUTION: 

Malgré le report du référendum constitutionnel la plate-forme An tè A Bana reste déterminée dans sa lutte pour un retrait pur et simple du projet  de révision constitutionnelle... 


Nous exigeons des assises nationales sur des questions fondamentales de la survie de notre Mali Un et Indivisible.



COLLECTIF CITOYEN - MALI compte sur vous aujourd'hui

COLLECTIF CITOYEN - MALI a besoin de votre aide pour sa pétition “TOUCHE PAS À MA CONSTITUTION: # ANTÈ-ABANNA #”. Rejoignez COLLECTIF CITOYEN - MALI et 919 signataires.