L'annulation du stationnement résidentiel ou sa modification en profondeur

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Depuis le 1er avril 2019, le nouveau dispositif de stationnement résidentiel sera opérationnel dans l’ensemble des quartiers pavillonnaires de Blanc-Mesnil.

Objectifs selon la mairie:
-Lutter contre la saturation du stationnement dans les zones pavillonnaires
-Empêcher le phénomène des voitures ventouses
-Lutter contre les marchands de sommeil qui ont divisé leur pavillon en plusieurs logements
-Lutter contre les professionnels qui garent leurs camionnettes dans les zones pavillonnaires

M. le Maire Thierry Meignen a décidé donc de mettre en place le stationnement résidentiel et ainsi ne pas respecter la loi, on peut instaurer un régime différencié entre résidents et non-résidents mais pas entre résidents sans justification.

Chaque secteur de la ville est affecté à une zone allant de 1 à 8.

Exemple : je suis habitant en PAVILLON dans la zone 1. J'ai donc un macaron zone 1. Je peux me gare en illimité dans cette zone, mais si je souhaite aller chez mon médecin en zone 2 ou au marché zone 4 ou chez des amis zone 7 etc., je suis limité à 1h30 de parking maximum du lundi au samedi, de 9h à 21h.

Si je suis habitant en APPARTEMENT ou habitant dans une autre commune mais travailleur à Blanc-Mesnil ou professionnel ou simplement en visite, je n'ai pas le droit au macaron, que mon immeuble ou travail dispose de place de parking ou non
« il s'agit là du problème du bailleur, à lui de s'organiser ».

Problématique :
Les parkings des cités, du centre-ville, de la gare, étant déjà saturés, comment faire ?
Un travailleur ayant une journée de 8 heures et ne disposant pas de parking personnel à l'entreprise, a le droit de se garer pendant 1h30. Pareil pour les visiteurs ou les habitants du Blanc-Mesnil en appartement et en pavillon (qui ne sont pas de la même zone).
La police municipale nous a conseillé de « mettre une alarme sur notre téléphone toutes les 1h30 pour aller changer l'heure du disque ».
Comment faire pour laisser sa voiture stationnée puis aller sur paris ? impossible, étant donné que tous les parkings sont déjà saturés.

Les commerces du centre-ville se portent très mal depuis octobre 2018 où un test a commencé sur le même principe. Ils ont moins de monde et moins de chiffre. Les habitants des communes voisines ne viendront plus faire leurs courses chez nous. A ce rythme, nos commerces du centre et notre marché sont destinés à disparaître.

M. le Maire n’a pas pensé à tout. Il est satisfait de montrer dans le journal de la ville que 90.8% des habitants sont favorables. Ce qu'il ne dit pas haut et fort, c'est que 473 habitants ont voté sur une ville de 52.064 habitants (en 2015). Seuls les habitants des zones pavillonnaires ont été conviés au vote. Les habitants en appartement, les commerçants, et les travailleurs, n'ont pas eu leur mot à dire.




Avant les propositions, j'aimerais une concertation pour que nous puissions échanger sur diverses solutions possibles et ensuite proposer un nouveau vote car moins de 500 votes sur plus de 52000 habitants n'est en aucun cas représentatif de toute la population.
Plusieurs pistes sont à proposer comme :

L'annulation du stationnement résidentiel.

La modification des règles :

Fini les 1h30. Augmentons le temps à 3 heures.

Fini les 8 zones, une seule et même zone pour tous les blanc-mesnilois, qu'ils vivent en appartement, en pavillon ou en cité, cela reste leur ville.

La création d'un macaron spécial visiteur pour les travailleurs du Blanc-Mesnil les autorisant à stationner en illimité dans la ville.

La modification des jours et des heures pour les non riverains, actuellement 9h00-21h00 du lundi au samedi. Je propose 10h00-19h00 du lundi au vendredi.