No to Bulldozing of Homes, Yes to Sustainable Housing Solutions

0 have signed. Let’s get to 5,000!


NON à la destruction des Abris , OUI à une Solution Durable de Logement!

Click here to read more in English

Nous, peuple de Maurice et citoyens du monde, sommes choqués et attristés par les moyens employés par les officiers du Gouvernement pour régler les problèmes de logement à Maurice.

Jeudi 4 août 2017, des maisons ont été rasées au bulldozer à Karo Kaliptis dans le village de Coteau Raffin. Certaines familles se sont retrouvées à la rue et celles qui ont été témoins de la destruction des foyers de leur voisins ont été traumatisées. Elles ont tenté de s’opposer et vivent maintenant, à leur tour, dans la peur d’être expropriées à n’importe quel moment.

Les habitants de Karo Kaliptis et d’autres à travers toute l'île Maurice, qui vivaient dans des conditions difficiles, ont été amenés à construire des abris de tôle insalubres, dans lesquels ils n’ont accès ni à l’eau courante, ni à l'électricité. Par temps de pluie, ces logements sont souvent difficilement accessibles.

Le salaire de base de ces personnes avoisine les 5000 roupies (125 euros) par mois. Ce montant est même en dessous du seuil de pauvreté admis par le Gouvernement. D’après leurs témoignages, la plupart de ces habitants n’a pas de travail fixe et d’autres n’ont aucun revenu. Ils parviennent à peine à survivre.

Si l’on prend en considération:

  • Leurs difficultés pour subvenir aux besoins vitaux, 
  • Le long processus pour obtenir un logement social (NHDC)- pour ceux qui ont pu fournir la caution de dépôt demandée et pour ceux qui gagnent suffisamment pour être éligibles à un tel logement. Beaucoup n’arrivent même pas au niveau requis par le Gouvernement pour candidater pour des logements sociaux,  
  • La difficulté des démarches administratives pour être candidat à une parcelle de terrain de l’Etat et pour l’obtenir,

il est évident que ces personnes vulnérables n’ont pas d’autre choix que de construire des abris temporaires sur les terrains de l’Etat en attendant une autre solution.

Nous ne devons pas oublier que la plupart des locataires qui ont aujourd’hui un bail sur les terres de l’Etat ont été eux aussi dans la même situation sinon leurs parents.

Être logé de façon salubre est un droit fondamental. Or la capacité de logements et de terrains n’a pas augmenté proportionnellement à l’augmentation du nombre de personnes vivant en dessous du seuil de pauvreté à Maurice. Malheureusement le Gouvernement n’a jusqu’ici pas réussi à gérer cette situation.

Les menaces de destructions de ces logements, construits sur les terrains de l’Etat, et parfois leur mise à exécution, comme à Coteau Raffin, rencontrent souvent une résistance de la part de ces habitants. Par la suite, une issue est parfois trouvée en leur offrant un statut de locataire. Néanmoins, nous pensons que ce processus est non seulement inutile et traumatisant pour les personnes impliquées mais qu’il a un regrettable impact sur la toute la société. Nous devons empêcher ce scénario néfaste de perdurer.

Les Mauriciens ont besoin d’un plan efficace et durable de logement social pour résoudre les problèmes urgents et ceux à venir.

Nous demandons au Premier Ministre de l'île Maurice d’intervenir rapidement afin:

  • D’arrêter cette cruelle destruction des foyers à Karo Kaliptis dans le village de Coteau Raffin et dans les autres régions de l'île Maurice
  • De fournir une assistance immédiate aux familles dont les maisons ont été détruites
  • De mettre en place des solutions durables pour que tous les citoyens mauriciens, et particulièrement ceux proches et en dessous du seuil de pauvreté, puissent avoir accès à un logement décent et salubre. Cela inclut des programmes efficients pour l’emploi, respectueux de l’environnement, qui satisferont aux besoins des personnes et à leur dignité, et qui leur permettront d’accéder à un logement sur le long terme.


Today: Platform Lakaz pou tou Morisien is counting on you

Platform Lakaz pou tou Morisien needs your help with “The Prime Minister of Mauritius: No to Bulldozing of Homes Yes to Sustainable Housing Solutions”. Join Platform Lakaz pou tou Morisien and 3,227 supporters today.