Sanctionnez Lourdement le "chanteur" Nick Conrad

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Après son clip en décembre dernier dans lequel il appelait à l'exécution par pendaison des Blancs (et à tuer leurs enfants) , le "rappeur" fifils à son papa Nick Conrad, franco-(de papiers) camerounais, aimant  par ailleurs à jouer au "pov' petit racisé opprimé", récidive dans ses appels aux meurtres ethniques et raciaux. 

Le voici qui clame dans un "texte", ou plutôt un gloubi-boulga de mots indigestes et indigénistes à "Brûler et Baiser la France jusqu'à l'agonie".

Le tout illustré dans un clip où il simule un viol suivi d'un meurtre par strangulation d'une femme blanche. 

 

Pour son titre précédent "Pendez les Blancs" Môssieur, grâce à la bien-pensence repentante régnant dans nos prétoires, s'en était tiré avec simplement amende avec sursis.

Imaginerait-on du sursis avec un chanteur blanc qui déclamerait en musique vouloir "pendre des Noirs ou des Arabes" ou "baiser le Mali ou le Cameroun" par exemple, le tout accompagné d'images simulant des crimes racistes sur des noirs ??? Bien sûr que non et heureusement. 

 

Cette fois ci, demandons non seulement l'application de ce sursis de décembre 2018, mais également la déchéance de nationalité pour NC, voire son extradition vers son cher pays d'origine ! Il nous déteste, offrons-lui ce cadeau (et bonnes vacances à lui et à nous aussi !). 

Racialistes, revenchards, indigénistes, islamistes, racistes anti blancs... LA RECREATION DURE DEPUIS 40 ANS, 40 ANS DE TROP, NOTRE PATIENCE A ATTEINT SES LIMITES, MAINTENANT C'EST TERMINÉ !