STOP à la disparition des terres agricoles de l'agglomération Cœur d'Essonne

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


L'équivalent en terres agricoles d'un département français disparaît tous les sept ans. Notre agglomération Cœur d'Essonne, située à la périphérie de l'urbanisation francilienne, est sur ce point particulièrement menacée. Quelque 500 ha de terres agricoles et d'espaces naturels ont disparu ces dernières années ou sont en voie de disparition rapide. Parmi les projets les plus récents citons, entre autres : la ZAC des Bourguignons à Egly (30ha), la ZAC des Bellevues à Arpajon et Ollainville (56 ha), la ZAC de la Croix e l'Orme à Bruyères-le-Châtel (16 ha), la ZAC de Val Vert au Plessis-Pâté (80 ha), la ZAC du Souchet à La Norville (6,5 ha), les Promenades de Brétigny (15 ha).

L'agglomération Cœur d'Essonne doit procéder, en 2018, à l'élaboration de son Projet de Territoire et de son Plan Climat Air Énergie territorial. Ce travail d'importance doit permettre une réorientation fondamentale de notre politique en matière d'aménagement et d'urbanisme et la mise en place de pratiques nouvelles, notamment en matière de concertation et de démocratie participative.

 C'est pourquoi, conformément aux principes de développement durable et de l'économie circulaire, NOUS DEMANDONS L'ADOPTION ET LA MISE EN APPLICATION DES MESURES SUIVANTES :

  • Renforcer la protection des zones agricoles existantes, plus particulièrement les plus menacées,  par des mesures appropriées : zonage A dans le PLU, classement en zone agricole protégée (ZAP), maîtrise publique ponctuelle du foncier...
  • Accélérer la conversion à l'agriculture biologique, privilégier les circuits courts et la production locale et lancer dès à présent la révolution agraire en favorisant de nouvelles pratiques agricoles (agroécologie, agroforesterie...).
  • Arrêter tout nouveau projet de zone d'activité, de centre commercial ou de grande surface périphérique, générateur de déplacements inutiles et polluants
  • Donner la priorité à la suppression des friches urbaines et à la réhabilitation des zones d'activité économiques existantes.
  • Redynamiser les centres et les quartiers de nos villes en  y installant en priorité les nouvelles surfaces et activités économiques et commerciales.
  • En matière de déplacements et de transports, mettre un terme au tout-automobile et  orienter les investissements prioritairement en faveur des transports collectifs et des mobilités actives (marche à pied, vélo...).
  • Mettre en place la continuité écologique sur l'ensemble du territoire (en lien avec les territoires voisins) et procéder à une revégétalisation systématique de nos zones urbaines pour préserver, développer la biodiversité et résister aux effets du réchauffement climatique.

HABITANTS DES 21 COMMUNES DE CŒUR D'ESSONNE AGGLOMÉRATION,SIGNEZ AVEC NOUS CETTE PÉTITION QUI SERA REMISE A NOS RESPONSABLES POLITIQUES ET ÉCONOMIQUES

(Orge Hurepoix Environnement est une fédération d'associations environnementales locales de l'agglomération CEA, pour nous contacter : petition.ohe@orange.fr)



dominique compte sur vous aujourd'hui

dominique DEBOISE a besoin de votre aide pour sa pétition “terres_agricoles_CEA”. Rejoignez dominique et 626 signataires.