« […] le Français n’arme son bras que pour détruire l’esclavage » La Marseillaise, couplet

0 a signé. Allez jusqu'à 200 !


La demande d’une révision de notre Hymne National, la Marseillaise, n’est pas nouvelle. De nombreuses personnes, soucieuses d’adapter le chant au monde actuel, réclament sa révision.

L’équipe guyanaise de l’UPR souhaite la réintégration du XIIème couplet dont voici le texte intégral :

Foulant aux pieds les droits de l'Homme,

Les soldatesques légions

Des premiers habitants de Rome

Asservirent les nations. (bis)

Un projet plus grand et plus sage

Nous engage dans les combats

Et le Français n'arme son bras

Que pour détruire l'esclavage.

"Les premiers vers du couplet, par leurs référence antique, dénoncent l’impérialisme de façon universelle. Les quatre vers suivants, moins violents que ceux de l’actuel premier couplet, permettent une interprétation allégorique du rôle que la France à joué dans sa lutte contre l'esclavage . Ils traduisent une vision de de la Patrie, de la République et de nos territoires d'Outre-mer, épanouis dans une France souveraine et solidaire.

Nous souhaitons que ce couplet soit enseigné à nos enfants dans toutes les écoles de la Métropole et de l’Outre-mer."

A lire aussi : l’excellent article du sociologue Edgard Morin paru dans Le Monde, il y a trois ans déjà http://www.lemonde.fr/idees/article/2014/05/16/universelle-marseillaise_4420300_3232.html



Bernard compte sur vous aujourd'hui

Bernard TADDEI a besoin de votre aide pour sa pétition “TADDEI Bernard: « […] le Français n’arme son bras que pour détruire l’esclavage » La Marseillaise, couplet XII.”. Rejoignez Bernard et 122 signataires.