une nouvelle forme de combat

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
marie-thérèse BODO a lancé cette pétition adressée à Syndicats et à

En cette période trouble, de nouvelles formes d'action doivent apparaître.

Il faut taper là où ça fait mal, c'est à dire au porte-monnaie des décideurs. Plutôt que des salariés perdent une journée de travail en faisant grève, je propose que ce soit les grandes entreprises qui perdent de l'argent quand nous ferons grève de la consommation.Cette action consiste à ne pas consommer dans une enseigne nationale ou internationale les jours d'action. On peut commencer par un vendredi et un samedi, on peut continuer en rajoutant un jour à chaque fois si ça ne suffit pas.

Les avantages
On va chez les petits commerçants qui sont contents.
C'est bon pour la planète : on consomme plus local.
On perd moins, même si on paye plus cher.
Bien sûr tout le monde ne le fera peut-être pas mais tout le monde ne fait pas grève plusieurs jours non plus.

Ce n'est pas seulement une action militante, c'est aussi une action citoyenne qui allie revendication, lien social, relance de l'économie locale et décroissance.

A vous, responsables syndicaux et associatifs de faire aboutir cette idée !

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !