Non à l'extension du parc d'activité d'Alpespace proposée par le SCOT !

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !

Collectif ST HÉLÉNOTS
Collectif ST HÉLÉNOTS a signé la pétition

Non à l'extension du parc d'activité d'Alpespace !
Proposée par le SCOT


qui prône la préservation des espaces agricoles !
Le nouveau projet de révision du schéma de cohérence territoriale (SCOT) a été arrêté le 29/06/2019.

Sans communication préalable avec les habitants de Ste Hélène du Lac, il impose une extension de 30 hectares du Parc d'activités d'Alpespace absorbant le hameau de la Gare et le camping dans cette nouvelle zone d'activités !

Si ce projet est validé, il engendrera des conséquences néfastes sur la qualité de vie des St Hélénots, sur la vie agricole et touristique.

Une enquête publique sur ce projet a été ouverte depuis le 14 octobre
jusqu'au 14 novembre.

Ce projet se ferait au détriment de la vie agricole de notre village alors qu'on connaît toutes les difficultés quotidiennes des agriculteurs pour assurer leur avenir.

9 exploitations se verraient amputées de terres agricoles. Ceci correspond à 15 agriculteurs . L’ensemble des exploitations est en filière qualité et risque de la perdre.: - lait (IGP/AOP fromage de Savoie, - céréales (blé meunier) - viande (appellation Viande de Savoie)

La chambre d’agriculture et l’INAO (Institut National de l’origine et de la qualité) ont émis un avis défavorable à cette extension.

Ce projet nuirait gravement à l'activité du camping qui deviendrait attenant à cette zone : ce serait réduire à néant les efforts réalisés pour ce camping devenu trois étoiles et réduire à néant sa valeur !

Nous sommes dans une région touristique qui se développe. Qui viendra dans un camping attenant à une zone industrielle ?

Ce projet nuirait gravement aux habitants du hameau de la gare et à l’ensemble des St Hélénots qui subiraient des nuisances quotidiennes, du bruit, des odeurs et des passages routiers.

Il y aurait aussi des conséquences sur la valeur de leur bien immobilier.

Il créerait de l'insécurité tant au niveau du type d'industries implantées que par l'augmentation de la circulation et aurait un impact sur leurs déplacements quotidiens : l'accès au seul pont reliant Montmélian étant déjà saturé aux heures de pointes.

Ce projet n’est pas cohérent ni compatible avec la zone Natura 2000 et sa biodiversité. Protégeons la seule colonie de guêpiers d’Europe en Savoie, située à moins de 900 m du projet.

Ce projet n'est pas justifié au vu des terrains encore non occupés du Parc d'Alpespace à ce jour, et d'un nombre d'hectares disponibles encore très important sur les parcs d'activité alentours (Savoie Technolac, Chignin, Porte de Savoie, Bourgneuf, St Pierre d'Albigny, la Rochette,...).

Ce projet crée un déséquilibre sur le territoire de Métropole Savoie (zone s'étendant d'Albens à St Pierre d'Albigny). Alpespace est déjà le plus grand des parcs de Métropole Savoie et c'est lui qui devrait encore fournir le plus d'hectares au détriment des propriétaires terriens de Ste Hélène (105 hectares à la création et 40 hectares en plus dans le SCOT en 2005 et 30 hectares envisagés en 2019) .

Quelle sera la prochaine étape ?

Ce projet n'est pas compatible avec le réseau routier le desservant et un parc d'activité enclavé par l'Isère et des carrières, ne proposant que deux accès.

Après une première extension d’Alpespace, après le Lyon-Turin, ça suffit !

Ensemble, mobilisons-nous pour que ce projet ne
devienne pas réalité !