STOP Projet RN 88

STOP Projet RN 88

0 a signé. Prochain objectif : 2 500 !
Quand elle atteindra 2 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !

Lutte des sucs STOP RN 88 a lancé cette pétition adressée à la Ministre de la Transition Ecologique et Solidaire Barbara Pompili

Pétition adressée à la Ministre de la Transition Ecologique et Solidaire Barbara Pompili par le collectif de la Lutte des Sucs. Le collectif s’oppose à la déviation de la RN88 au Pertuis et à Saint Hostien (43) imposée par le Président du Conseil Régional AuRA Laurent Wauquiez, sans considération des enjeux environnementaux de notre société et financée à 87% par la région (et ses contribuables...).

Nos glaciers Alpins fondent,

Nos rivières entrent en furie chaque année,

Nos forêts se meurent ou partent en fumée,

La faune recule face à l’urbanisation et l’agro-industrie

La France n’arrive pas à tenir les objectifs de l’accord de Paris

En quoi ce projet de déviation né à la fin des années 80, sans aucune utilité pour la population de Haute-Loire ou en transit prend au sérieux les urgences du XXIème siècle ? D’autres solutions moins dispendieuses et destructrices existent (et ont été proposées) pour améliorer le quotidien des 1200 habitants riverains.

NON à l’utilisation de 226,5 millions d’euros pour 10,7 km de route en 2x2 voies promettant seulement un gain de temps de moins de 3 minutes ! NON à la destruction de 82 ha de terres agricoles impactant 29 fermes, de 20,6 ha de zones humides, de 22 ha de forêts, de 30 km de haies, de 8,9 km de murets ! NON à l’éviction de 72 espèces animales et végétales protégées, classées en Liste Rouge Régionale !

Le collectif de la Lutte de Sucs se bat depuis maintenant 7 mois pour faire entendre les voix qui s’élèvent contre la bétonisation de nos campagnes. Composé de riverain(e)s, d’agriculteurs-trices exproprié(e)s, de jeunes soucieux-ses de leur avenir, d’altiligériens-ennes qui souhaitent une autre destinée que le béton pour les paysages exceptionnels des Sucs du Massif du Meygal, le collectif n’aura de cesse de s’élever contre cette déviation ! Sa détermination est sans faille car nous avons besoin de ces terres pour rendre notre territoire résilient face aux crises climatiques, sanitaires, sociales, et géopolitiques qui s’annoncent. Notre objectif est bien de stopper net cette entreprise de destruction pour préserver ces terres qui nous sont vitales. Prenons le temps de faire grandir des projets avec les habitants et d’élaborer des solutions qui sauront composer avec l'urgence écologique.

0 a signé. Prochain objectif : 2 500 !
Quand elle atteindra 2 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !