STOP AU PYLONE FREE DE 30m SUR LE TERRAIN DE CAMPING DE SAINT JACUT DE LA MER

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


Une déclaration de travaux de Free affichée le 4 avril 2017 présente un projet d'implantation comprenant un pylône de 30 m de haut et une zone technique d'environ 4,5 m2 sur un des terrains les plus bas de la commune, à savoir le terrain de camping de Saint-Jacut-de-la-mer.

Pour le collectif "Stop Antenne Relais de Saint-Jacut-de-la-mer" cette installation constitue :

  • une véritable atteinte au paysage et à l'environnement de notre presqu'ile : elle est située à environ 200m du littoral en plein EPR (Espace Proche du Rivage) dans un Parc Naturel Régional en cours d'approbation,
  • un risque sanitaire, qui bien que contesté a cependant conduit les initiateurs du projet à écarter une implantation proche de l'école. Il faut savoir que le terrain de camping compte de nombreux usagers entre le 1er avril et le 30 septembre et qu'il est utilisé par le centre de loisirs qui accueille les enfants présents dans la commune tout l'été,
  • une perte économique pour la commune qui va voir la fréquentation de son terrain de camping baisser

Elle est la conséquence d'une convention entre la commune et Free, signée à la suite du vote du conseil municipal qui a approuvé l'implantation d'une antenne sur un pylône d'éclairage existant MAIS EN AUCUN CAS sur un nouveau pylône de 30m.

Le collectif demande à Madame le maire de Saint-Jacut :

  • l'annulation de cette implantation,
  • une concertation pour toute nouvelle implantation,
  • la justification de la notion d'intérêt public pour une implantation à cet endroit et non à autre lieu public ou privé plus approprié à Saint-Jacut ou dans les communes avoisinantes.

 Rejoignez le collectif : stopantennerelais.saintjacut@gmail.com

Partagez, "aimez", suivez ... :



Collectif compte sur vous aujourd'hui

Collectif STOP ANTENNE RELAIS DE SAINT-JACUT-DE-LA-MER a besoin de votre aide pour sa pétition “STOP AU PYLONE FREE DE 30m à JACUT DE LA MER”. Rejoignez Collectif et 306 signataires.