Stop à la catastrophe sanitaire annoncée: sauvez le dispositif de RDR à distance de Safe

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Madame la Ministre,
Nous ne voulons pas le retour du SIDA ! Nous ne voulons pas être contaminés par l’hépatite C ! Nous voulons préserver nos veines.
Depuis 30 ans, l’accès aux seringues est censé être possible. Depuis 15 ans, la réduction des risques est inscrite dans la Loi. Mais pour nous, usagers de drogues, l’accès aux matériels de prévention reste difficile. Pour obtenir ceux adaptés à nos usages, en quantité nécessaire et disponibles au moment où nous en avons besoin, sans faire des heures de transport, c’est pour beaucoup d’entre nous de l’ordre du rêve et ça se transforme le plus souvent en galère.
La réalité quand on habite en zone rurale (loin des CAARUD), ou quand on travaille (qu’on ne peut pas s’adapter aux horaires d’accueil souvent restreints), ou encore quand on ne veut pas être stigmatisé (catalogué toxicomane), c’est qu’on ne peut pas compter sur les CAARUD et encore moins sur les pharmacies.
Depuis plusieurs années, SAFE a mis en place la RDR à distance. Ce service nous a enfin permis d’obtenir le matériel nécessaire et adapté à nos pratiques simplement par voie postale après une demande par téléphone ou par mail à l’association. Enfin on a pu avoir un accès facile aux matériels de réductions des risques. Fini les galères pour avoir de quoi nous protéger et améliorer notre santé.
Depuis le 1er octobre, ce dispositif a arrêté de fonctionner sur 6 régions (Bourgogne Franche-Comté, Corse, Normandie, Pays-de-la-Loire, Provence Alpes Côte d’Azur, Territoires de l’Outre-Mer), parce que SAFE n’est plus financée pour assurer le service sur ces territoires. Pour nous les usagers, c’est une catastrophe : on en revient aux pratiques de partage et de réutilisation des seringues, à la stérilisation à l’eau bouillie. On n’a plus accès aux filtres toupies pour filtrer. Comment pouvez-vous laisser faire ça?

Nous ne pouvons pas rester sans matériel et sans accompagnement. Nous demandons la réouverture immédiate du programme de RDR à distance de SAFE.



Christine compte sur vous aujourd'hui

Christine SCOTT a besoin de votre aide pour sa pétition “Stop à la catastrophe sanitaire annoncée: sauvez le dispositif de RDR à distance de Safe”. Rejoignez Christine et 662 signataires.