Stop à l'alcoolisation massive dans les grandes écoles et sur les campus universitaires

0 a signé. Allez jusqu'à 150 000 !


A la mémoire d'Hugo,

De la part d'Enzo, son frère jumeau, Philippe, son papa et Frédérique, sa maman

Dans la nuit du 12 au 13 octobre,  Hugo a perdu la vie lors d'un accident, suite à une soirée très arrosée. 

Étudiant dans une prestigieuse école française, cette affaire relayée par les médias pointe du doigt le danger de l’alcoolisation massive dans les grandes écoles et sur les campus universitaires.

C’est ici que commence notre combat : 

Dénoncer ces pratiques de plus en plus répandues.

 L’alcool coule à flot quasiment chaque soir, en toute liberté. Nous nous devons d’ouvrir les yeux sur ces pratiques connues de tous depuis des années, mais mises sous silence ( jeux d’alcool, concours de beer-pong, week-end d’intégration à n’en plus finir, soirées en semaine )

Il n’est pas question d’interdire les soirées organisées mais de mieux les encadrer et d’assurer une bien meilleure sécurité pour nos étudiants.

Nos enfants sont majeurs, mais l'école est responsable de leur formation et se doit de contrôler l’hygiène de vie de ces jeunes étudiants, souvent éloignés de leur famille et livrés à eux-mêmes.

Après des années de classes préparatoires à travailler jour et nuit, à abandonner toute vie sociale, les étudiants , en intégrant leurs écoles, deviennent des proies faciles. Fragiles socialement, ils se retrouvent emportés dans un tourbillon de fêtes et d’alcool, qui devient leur quotidien.

La réalité est que l'intégration de nos enfants se fait par l'alcool sans que la responsabilité des écoles ne soit engagée. Ces établissements qui forment les élites (Et tous les établissements d'enseignement supérieur) devraient commencer par former des hommes sains de corps et d’esprit.

L'alcool n'est pas la normalité au sein d'un campus.

Notre  famille n'est pas la première à être brisée dans de telles circonstances mais nous voulons qu'elle soit la dernière.

Tant les établissements que les instances de la république doivent prendre leurs responsabilités envers notre jeunesse et faire en sorte que cela cesse. 



PHILIPPE compte sur vous aujourd'hui

PHILIPPE QUESTE - PAPA DE HUGO a besoin de votre aide pour sa pétition “Stop à l'alcoolisation massive dans les grandes écoles et sur les campus universitaires”. Rejoignez PHILIPPE et 96 953 signataires.