Chefs de partis: Engagez-vous à participer à un débat sur les enjeux qui affectent les femmes

Je signe pour ma mère, pour moi, pour ma nièce. Je signe aussi pour toutes les femmes incarcérées que je vois chaque semaine qui sont privées de leur enfants et qui subissent la punition sans avoir de services de réinsertion encore moins de services psychologiques. Je signe aussi pour toutes ces femmes autochtones qui meurent alors que tout le monde les ignorent. Je signe pour la violence envers les femmes qui est véhiculer sur les écrans et dont plus personne se rend compte que c'est violent. Je signe pour partager ma rage. Et ma tristesse.

martine FLAMAND, Montréal, Canada
6 years ago
Shared on Facebook
Tweet