Pour un accès à la mer en Martinique

Pour un accès à la mer en Martinique

0 a signé. Prochain objectif : 7 500 !


Cette demande s'appuie sur une pétition en ligne adressée à M le Président de la République, et signée par plus de 140 000 personnes, dont certaines personnalités du monde médical et du monde politique, demandant l'accès à la nature. Nous prenons très au sérieux l’épidémie de Covid-19, qui a déjà fait plus de 214 000 morts dans le monde, plus de 23 600 en France, et en fera certainement beaucoup plus. Nous sommes par ailleurs conscients de la situation de tension qui demeure dans certains hôpitaux et souhaitons prôner un stricte respect de la réglementation, par respect pour le personnel soignant et les personnes malades.

En revanche, les mesures de confinement portent préjudice à notre santé physique et mentale. De nombreuses études médicales démontrent l’effet bénéfique du contact avec la nature sur le stress, l’anxiété, ou encore la dépression. Il est aussi démontré que cet effet bénéfique se répercute sur le système immunitaire et sur les comportements d’addictions (alcool, tabac, anxiolytiques, psychotropes).
Par ailleurs, en favorisant la motivation à « bouger » dans un environnement naturel agréable, ces activités permettent de lutter contre la morbidité liée à la sédentarité (prévention des maladies cardiovasculaires, obésité, diabète, insuffisance veineuse, douleurs articulaires, mal de dos, etc.) inhérente au confinement.

C'est pourquoi nous vous demandons de bien vouloir permettre l’accès au domaine maritime à tous les amoureux de la mer dès la date du 11 mai, à condition de respecter strictement les règles de distanciation sociale.

La majorité des pratiques aquatiques et nautiques peuvent en effet être pratiqués sans risque de transmission du virus car se pratiquant seul ou à une distance raisonnable: la natation, la pratique du kayak, la planche à voile ou le kite-surf sont autant de sport pouvant se pratiquer librement sans entrer en contact avec quelqu'un d'autre. Mêmes des pratiques plus collectives comme la plongée ou la chasse sous-marine peuvent aisément avoir lieu en maintenant une distance de sécurité lors de la préparation avant la mise à l'eau et avec quelques consignes de décontamination simples du matériel. La pratique de la chasse sous-marine récréative permet par ailleurs à certaines familles de manger du poisson frais alors qu’elles n’en ont pas les moyens financiers.
Ceci exclu bien entendu les installations sur la plage ou les regroupements à bord de navires de plaisance, comme le pratique l'ile de Saint Barthélémy depuis quelques semaines déjà.

Il en va également de la survie de nos clubs locaux, de plongée sous-marine, d’apnée, de loisirs nautiques, qui souffriront d’autant plus longtemps du manque de touristes.

La mer fait partie intégrante de la vie de beaucoup de Martiniquais, ils souffrent de cette absence. Permettez leur par ces quelques plaisirs de mieux vivre le retour progressif à une vie normale.



Jessica compte sur vous aujourd'hui

Jessica TOUMSON a besoin de votre aide pour sa pétition “Stanislas Cazelles: Pour un accès à la mer”. Rejoignez Jessica et 5 342 signataires.