Pause sur la 5G : soutenez le procès contre les 4 opérateurs pour un débat public éclairé

0 a signé. Prochain objectif : 75 000 !


Vous l’entendez, ce tumulte qui gronde ? Ces politiques qui demandent un moratoire contre la 5G ? Ces citoyens qui lancent des pétitions ou s’engagent au niveau local en organisant des manifestations et actions de sensibilisation ?  Ces associations qui dénoncent la procédure d’attribution des fréquences ? Les 150 citoyens tirés au sort de la Convention Citoyenne qui, après 9 mois de travail, ont adopté à 98% un moratoire sur la 5G ? 

Pourtant, vous constatez comme moi que cette accumulation de demandes citoyennes, politiques et associatives s’écrase contre un mur de déni gouvernemental (1, 2, 3).

C’est pour toutes ces raisons que j'ai décidé d'agir, d’attaquer en justice les 4 opérateurs télécom français. Alors je sais, ça fait un peu David contre Goliath, mais nous ne pouvons accepter ce passage en force. Et aujourd’hui, j’ai besoin de votre soutien ! 

Pourquoi ce combat plutôt qu'un autre ? Parce qu’adopter la 5G, c’est faire un choix de société. Pour moi, la 5G incarne un modèle socio-économique où la technologie crée le besoin, où on s'acharne pour aller vite à défaut de savoir où on va, où les trajectoires industrielles accroissent les inégalités et ne servent que leurs décideurs, où l'on teste en grandeur nature des infrastructures gigantesques au plus grand mépris des priorités sociales et environnementales de notre temps, et j'en passe.

Mais ça, ce sont mes raisons. Vous avez les vôtres, et ils ont les leurs. Une chose est sûre : l'information dont on dispose aujourd'hui nous empêche d’avoir un débat éclairé. Un récent sondage montre d’ailleurs que 45% des français ne savent pas exactement ce qu’est la 5G. Or c'est justement ce flou qui va permettre au gouvernement et aux opérateurs de nous imposer cette technologie.

Pourquoi les chinois éteignent-ils les antennes 5G la nuit ? Quel sera l’impact écologique du remplacement de tous les smartphones pour les rendre compatible à la 5G ? La consommation d’énergie qu’implique la 5G ne va-t-elle pas largement dépasser les économies d’énergies promises par les opérateurs ? L’argent investi dans la 5G ne va-t-il pas accroître la fracture numérique ? Quels sont les risques de surveillance généralisée liés à l’implantation d’antennes 5G sur le territoire ?

Pour reprendre le pouvoir, nous devons absolument obtenir une information exhaustive, permettant un débat éclairé, et aboutissant à une décision démocratique. Contrairement à ce qu’affirme notre Président, c’est précisément notre indignation face à l’obscurantisme industriel et politique qui fait de nous les tenants de l’esprit des Lumières. 

Vous n'avez jamais vu passer d'évaluation environnementale sur la 5G ? Le Sénat non plus. Vous n'arrivez plus à discerner le vrai du faux concernant son impact sanitaire ? L'autorité indépendante en charge de la santé a reconnu que l'on n’avait pas assez de données pour trancher. Vous ne savez que penser de son impact énergétique ? Les PDG de Bouygues Telecom et d'Orange se contredisent, l’un prétendant que l’infrastructure consommera beaucoup plus, l’autre beaucoup moins. Vous ne trouvez pas  d'information fiable sur la résistance de cette nouvelle infrastructure aux cyber-attaques ? Nous non plus.

C'est pour obliger les opérateurs à répondre à toutes ces questions que j'ai créé le ''Collectif des 500'' avec l’aide de proches. Rassemblant femmes et hommes de toutes professions, de tous âges, de toutes régions, nous avons assigné en justice les 4 opérateurs télécom Français. Ce qui nous rassemble est le sentiment de subir le déploiement de la 5G sans jamais avoir été consultés. Notre objectif est donc de contraindre, par la loi, ces 4 opérateurs (Free, Orange, Bouygues Telecom et SFR) à nous démontrer qu’ils ont bien pris toutes les précautions pour que le déploiement de la 5G ne nuise pas aux citoyens français. Derrière ce combat, c'est un débat démocratique transparent que nous demandons !

Aujourd’hui il y a urgence car le 29 septembre, les fréquences seront mises aux enchères. À ce stade, crier plus fort ne changera plus l’avis du gouvernement.

C’est pourquoi je vous propose d’agir en 3 étapes, ne vous arrêtez pas à la première ! Primo, signez et partagez cette pétition, cela permettra de convaincre le tribunal que ce procès compte pour vous. Deuxio, rejoignez l’association Procès 5G France, créée spécifiquement pour soutenir le ‘’Collectif des 500’’ (vous aurez accès à toute l'information du procès, les mobilisations, etc). Tertio, continuez ou rejoignez le débat dans vos territoires et partagez vos positions avec le hashtag #Pauses5G.

Rejoignez la mobilisation

Vidéo de présentation sur Le Média

Lanceurs

  • Côme Girschig : fondateur des associations Procès 5G France et Jeunes ambassadeurs pour le Climat, porte-parole On Est Prêt et citoyen reporter à la Convention Citoyenne pour le Climat, jeune ambassadeur pour le climat à l’ONU.
  • On Est Prêtmouvement lancé en 2018 qui rassemble des experts, des artistes, des créateurs web et des personnalités. Pour sensibiliser et mobiliser le plus large public possible sur des questions de société et d’environnement, On est Prêt organise des actions artistiques et de communication massives. Construire la société de demain ne se fera qu'en emmenant la société toute entière vers de nouveaux imaginaires lucides. Sa première initiative pour le climat « 1 défi par jour pendant 30 jours pour protéger la planète », a été incarnée par plus de 100 youtubeurs, et a abouti à l’Affaire du Siècle, premier recours juridique citoyen contre l’Etat pour inaction face aux changements climatiques.
     

Premiers signataires

  • Lucie Lucas, actrice
  • Julien Vidal, auteur
  • Laetitia Dosch, comédienne
  • Cyril Dion, auteur réalisateur
  • Priscilla Ludosky, militante
  • Magali Payen, fondatrice On Est Prêt
  • Maxime de Rostollan, entrepreneur écologiste
  • Camille Etienne, activiste environnement

 



Patrick compte sur vous aujourd'hui

Patrick COTREL a besoin de votre aide pour sa pétition “Stéphane Richard: Pause sur la 5G : soutenez le procès contre les 4 opérateurs pour un débat public éclairé”. Rejoignez Patrick et 69 330 signataires.