Mise en place des partiels en distanciel à Assas

Mise en place des partiels en distanciel à Assas

0 a signé. Prochain objectif : 1 500 !
Quand elle atteindra 1 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !
Les étudiants D'Assas a lancé cette pétition adressée à Stéphane Braconnier

Monsieur BRACONNIER,

Par la présente, nous souhaitons vous faire part de notre inquiétude face à la décision de maintenir les partiels en présentiel. En effet, nous considérons cette dernière difficilement acceptable alors que la situation sanitaire que nous traversons nous impose des restrictions de déplacement et de rassemblement d’autant plus strictes.

Cette troisième vague du COVID-19 et ses variants, se trouvant être plus virulents que les précédentes compte tenu de sa contagiosité, nécessite de notre part de redoubler de vigilance et de faire preuve de responsabilité pour nous prémunir de tout risque.

Comme vous le savez, au regard de la situation sanitaire, il a été décrété à l’échelle nationale, les étudiants ne peuvent assister qu’une fois par semaine à leurs cours et en petits effectifs. La tenue des examens dans ces conditions à savoir sur plusieurs jours serait, à notre sens, manquer de prudence. En effet revenir en présentiel à un mois de la fin de l’année universitaire représente un risque pour nous ainsi que les personnes à risque de notre entourage sachant que la vaccination totale n’aura lieu qu’à la fin de l’été.

De surcroît, Paris II Panthéon-Assas se trouve être l’une des seules facultés ayant pris cette mesure de maintenir les épreuves sur site, chose que nous jugeons inégalitaire. De plus vous êtes à même de savoir que nos appréciations sont décisives pour notre avenir. En effet, il serait regrettable que nous ne puissions pas accéder à nos choix de poursuite d’étude par ce manque de congruence. Dans cette même perspective, il serait d’autant plus malencontreux que les efforts que nous avons fournis tout au long de notre cursus soient édulcorés par des résultats qui ne seraient pas à l’image de notre investissement.

Le choix a été laissé à chaque professeur, nous étudiants en économie gestion, avons en tout et pour tout, seulement 1h30 de TD en présentiel toutes les deux semaines.

C’est la raison pour laquelle nous vous demandons de bien vouloir reconsidérer nos conditions d’examens pour nous protéger face à cette pandémie qui ne cesse de croître, mais aussi pour disposer de conditions plus égalitaires.

Nous vous prions, Monsieur de croire en l’assurance de toute notre considération,

Les étudiants d’Assas.

0 a signé. Prochain objectif : 1 500 !
Quand elle atteindra 1 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !