Reconnaissance de la promotion IUF Senior 2014

Reconnaissance de la promotion IUF Senior 2014

0 a signé. Prochain objectif : 200 !
Quand elle atteindra 200 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Promotion senior 2014 IUF a lancé cette pétition adressée à Madame la Ministre de la Recherche et à

À Madame Frédérique Vidal, Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche, et de l’Innovation
et
à Monsieur Olivier Houdé, Administrateur de l’Institut Universitaire de France,

Nous, membres actifs et membres honoraires de l’Institut Universitaire de France, enseignants-chercheurs et chercheurs, souhaitons soutenir les enseignants-chercheurs élus membres senior de l’IUF en 2014 et déchus de leur position comme conséquence de la décision de la Cour administrative d’appel de Paris du 3 juillet 2019, rendue à la suite du recours formé par un candidat non retenu (https://juricaf.org/arret/FRANCE-COURADMINISTRATIVEDAPPELDEPARIS-20190703-17PA01326

Sans revenir sur cette décision de justice, qu’il ne nous revient pas de commenter, nous constatons avec stupeur les conséquences très préjudiciables qu’elle entraîne sur la carrière de collègues totalement étrangers aux raisons de la réclamation ayant conduit à l’annulation de leur nomination : impossibilité de mentionner leur qualité de membres honoraires de l’IUF, de faire valoir leur nomination senior à l’Institut dans le cadre de leurs activités de recherche, de leurs demandes de financement, d’avancement, de reconnaissance scientifique et universitaire ou d’éméritat. Il s’agit donc d’un important préjudice porté à l’encontre d’enseignants-chercheurs dont l’excellence scientifique ne saurait être mise en cause, et qui ont tous satisfait aux critères d’une sélection extrêmement sévère, suite à la présentation de projets de recherche de très haut niveau et de la justification d’une carrière universitaire internationale.

Nous nous étonnons par ailleurs qu’aucun recours n’ait été formé à l’encontre de cette décision dans le but de préserver la reconnaissance des collègues injustement lésés par l’arrêt de la Cour administrative d’appel, et afin que leur statut de membres de l’IUF soit préservé.

Nous soutenons donc les démarches entreprises par les enseignants-chercheurs concernés en vue de la reconnaissance de leur statut de membres de l’IUF et nous nous joignons à eux pour demander aux institutions concernées de restituer à chacun d’entre eux le statut qu’ils ont gagné par leurs seules qualités scientifiques.

0 a signé. Prochain objectif : 200 !
Quand elle atteindra 200 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !