Soutien à la lutte des 202 laissés-pour-compte du Bidonville Truillot

Je soutiens la lutte des laissés-pour-compte du Bidonville Truillot et demande que les institutions qu’ils interpellent dans leur lettre ouverte apportent des réponses rapides et concrètes aux situations dramatiques de ces personnes discriminées et maltraitées au mépris de la loi.

Texte de la lettre ouverte :

 LETTRE OUVERTE DES 202 DU BIDONVILLE TRUILLOT adressée à :

- M. Bernard Cazeneuve, Premier ministre
- M. Laurent Prévost, préfet du Val-de-Marne
- M. Jean-Luc Laurent, député d'Ivry-sur-seine

 À VOUS QUI AVEZ PRIS LA RESPONSABILITÉ
DE NOUS EXPULSER LE 10 JUILLET 2015.

Nous, les 202 Roms dont 58 enfants, expulsés et laissés-pour-compte de l'ex-bidonville Truillot à Ivry-sur-Seine, nous sommes toujours là, luttant pour survivre, dans la rue, dans des squats, dans d'autres bidonvilles.

Suite à vos décisions illégales au regard de la protection de l'enfance et du droit au logement, la majorité d’entre nous se retrouve aujourd’hui dans ces conditions de vie indignes.

Vous savez le gâchis humain et financier induit par les expulsions :
- l'argent public enrichissant les tenanciers d'hôtels insalubres ;
- la déscolarisation de nos enfants ;
- l'impossibilité de la construction d'un projet social pour nos familles ;
- notre mise à l'écart, notre maintien dans la pauvreté, sans respect pour notre dignité, contribuant à entretenir les comportements racistes à notre égard.

Nous sommes soutenus par beaucoup d'Ivryennes et Ivryens et par la Municipalité qui, depuis toujours, ont contribué à faire respecter le droit des plus démunis. Votre persistance à ne pas vous conformer à la circulaire d'août 2012, en tant que représentant du peuple ou des plus hautes autorités administratives, trahit les valeurs de la République.

L’argent public doit être utilisé pour construire l’avenir et non pour maintenir un éternel et absurde cycle de répression et de discrimination.

Nous exigeons une justice sociale. Comme pour nos anciens voisins, les 32 familles du bidonville Truillot, nous demandons la mise à l'abri pour nos enfants et nous-mêmes dans un habitat décent, dans l'attente d’accéder au logement de droit commun.

Les fonds européens disponibles doivent financer des projets alternatifs et durables d'hébergement social qu'il vous incombe d'initier et d'accompagner, au lieu de moisir dans les tiroirs.

Les moyens existent, il ne manque que votre volonté.

Prenez vos responsabilités.

 

Lettre signée par les laissés-pour-compte du Bidonville Truillot :

AZOITEI Florin • ANDREA Nicoleta • BADANAU Ionel • BADANAU Mariam • BADANAU Marioara • BENONI Roman • BLOJ Gheorge • BLOJ Gorgiana • BLOJ Emil • BLOJ Mugurel • BOZ Elena • BOZ Marius • BUDREA Vasile • BUDREA Liliana • BUDREA Andrut • BUDREA Vasile • BUDREA Aurica-F • BURDUJA Roxana • BURIANA Alberto BURIANA Tiberiu • BURIANA Dimitru • BURMA Nargita • BURULEA Ciciron • BURVIANA Costel • CACALETTE Marius • CIUBOTARIU Ghiocel • COBZARIU Gabriela • COMARITA Vasile • COROBLEA Mihaela • COROBLEA Loredana • COVALIU Elena • CRETU Gabi • CRETU Daniela • DARIA Vasile • DARIA Ioan • DARIA Gabi • DARIA Lacrimioara • DARIA Samir • DARIA Vasile • DARIA Claudia-Vasilica • DARIA Elena • DUMITRASCU Ioan • DUMITRASCU Ion • DUMISTRASCU Silvia • DUMITRU Napoléon • DUMITRITU Stefan • FERARIU Samanta • FERARIU Sorin • FERARU Gabriel • FERARU Elena FERARU Michai • FERARU Vasile • FLOREA Andrei • FLOREA Feldioara • HAICA Bobi • HAICA Oliver • HANGALET Constantin • ILINCA Nicolae • ILINCA Lucica • ILIUTA Michael • ILIUTA Sinziana • ILUITA Minodora • ISPIR Constanta • ISPIR Lumenita • LAZAR Daniel • LAZAR Iosif • LAZAR Jeamaila • LAZAR Rexona • LAZAR Vasile LAZARIU Cyprian • LAZARIUC Florica • LAZARIUC Nadia • LAZARIUC Marius • MARIN Larisa • MARIN Nela MARIN Petre • MARIN Petre-Eugen • MARIN Elena • MARIN Ionele • MIU Bogdan • MIU Crinu • MIU Garoftia MOTOE Catalina • NEDA Ilie-Daniel • NEDA Denisa • NEDA Marcel • NEDA Mariana • NEDA David • NEDA Ovidiu • NEDA Maria • NEGRU Petruta • NEGRU Danut • NITA Constantin • NITA Daiana • NITA Ionel • NITA Zanferica OLTEANU Florin • OLTEANU Paraschiva • ONICA Elena • PASCU Francisca • PASCU Adela • PETRE Elvis • PLESCA Mihai • PLESCA Zubar-Mihai • RADUCANU Lenuta • RAFAEL Costin • REBEICA Gabriela • RITA Alexandrina ROMAN Stella • ROMAN Vasile • ROMAN Ghiorghe • ROMAN Lucian • ROMAN Ionut • ROMAN Vasile Sergiu ROMAN Constantin • ROMAN Elena • ROMAN Laura • ROMAN Marian • ROMAN Vasile • ROMAN Robert • ROMAN Emilia • ROMAN Vasile • ROMAN Alina • ROMAN Mihai • ROMAN Elena • ROMANE Julietta • ROMANE Narcissa STANCIU Michael • TAMAS Aurei • TAMAS Bobis • TAMAS Irina • TAMAS Petre • TAMAS Robert • TAMAS Tatiana TAMAS Vasilica • TOPAN Marin • TOPAN Daniel • VAIPAN Iulian • VAIPAN Vidra

This petition will be delivered to:
  • Premier Ministre
    Bernard Cazeneuve
  • Préfet du Val-de-Marne
    Laurent Prévost
  • Député d'Ivry-sur-Seine
    Jean-luc LAURENT


    collectif de soutien aux roumains d'ivry started this petition with a single signature, and now has 347 supporters. Start a petition today to change something you care about.