Soutien à #TommyRobinson, prisonnier politique, qui demande l'asile à #Trump

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


Monsieur le Président Trump,

La liberté d'expression est un principe fondamental des États-Unis que vous défendez admirablement en tant que POTUS. Malheureusement, ce droit humain fondamental est de plus en plus bafoué dans la patrie même où est née cette idée, le Royaume-Uni.

Le journaliste Tommy Robinson est victime de la répression autoritaire exercée par le gouvernement britannique qui réprime la liberté d'expression et le droit de dire la vérité, y compris sur des sujets de société très graves. Cet homme courageux a dénoncé et parlé des crimes commis par un groupe d'hommes d'origine pakistanaise qui exploitait et violait des jeunes britanniques blanches.

https://twitter.com/ffrancepack/status/1148510485047889920

Tommy Robinson est persécuté au Royaume-Uni pour avoir dénoncé la corruption des dirigeants de son propre pays. La corruption de la pire espèce qui se traduit par l'échec et souvent le refus de protéger des milliers de jeunes filles à travers le Royaume-Uni contre les abus sexuels.

Tommy a été condamné à 13 mois de prison pour un «crime» consistant à tenter de faire la lumière sur cet abus qui sévit partout au Royaume-Uni, de Rotherham à Telford, en passant par Rochdale et Oxford. En tant que journaliste qui a couvert le scandale sur Facebook, il est très probable qu'il soit assassiné en prison avant la fin de sa peine.

Le simulacre de justice sur lequel se fonde cette décision d'emprisonnement est que Tommy "a interféré dans un procès en cours et s'est rendu coupable d’outrage au tribunal". Si tel était le cas, les autres journalistes présents ce jour-là, au même palais de justice, au même moment, présentant les mêmes informations par leurs propres moyens de diffusion auraient également été interpellés, accusés, jugés. Mais ce n'est pas le cas.

Monsieur le Président Trump, nous vous demandons de faire une déclaration dénonçant cet excès de pouvoir du gouvernement britannique destiné à faire taire la dissidence et d'accorder à Tommy Robinson le statut complet d'asile aux États-Unis afin qu'il puisse s'affranchir de la persécution à laquelle il est confronté par le gouvernement britannique.

#AsylumForTommy #PleaseSaveTommy #FreeTommy

 

Ce texte est la traduction de la pétition, en anglais, destinée à faire libérer tommy Robinson.

Grégory Roose