Soutien au(x) professeur(s) de Montréjeau

0 a signé. Prochain objectif : 2 500 !

Quand elle atteindra 2 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !

Nous souhaitons soutenir Monsieur Dominique Rech, professeur d’Histoire et de Géographie au collège Bertrand Laralde de Montréjeau, qui après de nombreuses années d’enseignement a été contraint de quitter cet établissement pour les plaintes de trois familles qui l’accusent de propos racistes, sexistes...

Nous ne reconnaissons pas à travers ces terribles accusations ce professeur droit et humaniste qui attache une importance particulière d’inculquer à ses élèves les valeurs républicaines telles que l’égalité, la fraternité, la laïcité et le refus de toutes discriminations !

Pourquoi compromettre ce professeur si précieux de par ses cours remarquables et toutes les actions qu’il mène bénévolement au collège tellement bénéfiques pour les élèves ? Que lui reproche t on exactement ?  D’avoir eu des paroles mal interprétées ? D’avoir confisqué le téléphone portable d’une élève ? Le téléphone qui selon le règlement intérieur du collège et nous le rappelons doit être rangé dans le sac... 

Le ministère de l’éducation nationale prône sur la priorité d’une protection et d’un soutien sans failles des professeurs... A quel moment ce professeur a t’il été soutenu ? La solution proposée est un enseignement dans un lycée où il sera mieux compris et apprécié...Mais nos collégiens ne méritent-ils pas eux aussi un excellent enseignement ? Cela fait-il plus de 25 ans que Monsieur Rech se trompe d’auditoire ? 

Nous, parents d’élèves, anciens élèves, personnels de l’Education nationale, intervenants pédagogiques abasourdis par cette injustice, choqués par  cette sanction disproportionnée, demandons d’être entendus autant que les personnes ayant portées leurs dénonciations, nous n’acceptons pas qu’il soit ainsi calomnié et trouvons injuste sa mutation dans l’intérêt du service.

Nous voulons également porter notre soutien aux enseignants du collège de Montrejeau car tout cela ne présage rien de bon pour eux...

Qui sera le prochain ?