Petition Closed

Le 15 juin dernier, quatorze jeunes filles ont été assassinées au Pakistan simplement parce qu'elles voulaient aller à l'école. Mon histoire est connue mais il y en a tous les jours, des histoires d'enfants qui luttent pour recevoir une éducation. Le droit fondamental à une éducation est cible d'attaques à travers le monde.

Nous devons faire changer les choses maintenant et j'ai besoin de votre aide pour y parvenir.

Vous pouvez m'aider, et aider les filles et les garçons du monde entier. Nous demandons à l'Assemblée générale de l'Organisation des Nations unies de prendre en charge le financement d'enseignants, d'écoles, de livres et de se réengager à ce que chaque fille et chaque garçon ait accès à l'école en décembre 2015.

Le 12 juillet prochain, j'aurai 16 ans et je présenterai personnellement cette pétition au secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon.

Je suis devenue une victime du terrorisme après m'être exprimée en faveur de l'éducation pour les jeunes filles. Ces filles innocentes tuées au Pakistan n'ont rien à voir avec la politique et voulaient seulement s'émanciper à travers l'éducation.

Si nous voulons le changement, le progrès, le développement, l'éducation pour les filles, nous devons être unis. Nous ne devons pas attendre. Nous devons le faire maintenant.

Letter to
Secrétaire Général des Nations Unies Secrétaire Général Ban Ki-Moon
Je soutiens Malala et appelle les dirigeants du monde à sortir de l'urgence la question de l'éducation partout dans le monde.

Après le récent et violent assassinat de 14 filles au Pakistan qui voulaient simplement recevoir une éducation, je soutiens la lutte des droits civiques de 57 millions de filles et de garçons qui n'iront pas à l'école aujourd'hui - ou n'importe quel jour.

Avec Malala, nous exigeons que lors de l'Assemblée générale des Nations unies, les dirigeants mondiaux acceptent de financer les nouveaux postes d'enseignants, les écoles et les livres dont nous avons besoin - et mettent fin au travail des enfants, au mariage et la traite des enfants - pour qu'ainsi en décembre 2015, nous atteignions l'Objectif du Millénaire pour le Développement et que chaque garçon et chaque fille aille à l'école.

Nous devons être unis dans ce combat, et nous devons agir maintenant. Merci de vous rallier à nos côtés.