Exigeons ensemble un service maximum pour les trains d'Occitanie

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


Dès le 09 décembre 2018, les trains ne seront plus accompagnés de contrôleurs. Seul le conducteur sera présent à bord.

Lignes concernées :   Foix/Toulouse                                                                                                               Montauban/Toulouse
D’autres vont suivre : Carcassonne/Quillan                                                                                                   Nîmes/Le-Grau-du-Roi.

                                   Avant de s'étendre à toute la région

Pourtant les missions de sécurité et de sûreté du contrôleur.euses sont nombreuses et essentielles à bord du train :

  • Il est formé à arrêter un train en cas de défaillance du conducteur.
  • Il peut ordonner une coupure d’urgence électrique Haute Tension.
  • Il assure la protection d’un train en pleine ligne et la couverture d’obstacle en cas de nécessité, etc…
  • Il conseille, informe, dirige et vient en aide aux voyageur.euses en cas de difficultés.
  • Il intervient dans les situations de détresses psychologiques, physiques.
  • Il est formé et connait les actions à conduire à l’intérieur d’un train en cas d’accident, d’incident, d’arrêt en pleine voie, etc…
  • Il permet de pallier à la multitude de fermetures de gares et de guichets (vente de billets à bord).
  • Il lutte contre la fraude et est acteur du plan Vigipirate à bord des trains.
  • Il connaît l’environnement ferroviaire et ses risques.

Ceci n’est pas exhaustif, de très nombreuses autres missions lui sont attribuées.

A partir du 9 décembre 2018 

  • Mise en place de brigades de contrôle à but répressif, pour exemple : en gare de Varilhes qui est maintenant fermée définitivement, en cas de panne de l’automate, vous ne pourrez plus monter à bord du train puisque vous n’aurez plus la possibilité d’acheter un billet auprès du contrôleur. Si toutefois, vous en prenez le risque cela vous coûtera 50€ si vous payez immédiatement et 100€ si vous ne le pouvez pas.
  • Forte réduction des horaires d’ouverture des guichets et fermeture le week-end pour la grande majorité.
  • Les  correspondances  ne  seront  plus  assurées  systématiquement  faute de contrôleur dans les TER pour recenser et assurer la continuité de votre voyage.
  • En cas de malaise voyageur, vous devrez alerter en appelant le 3117, sans agent d’accompagnement dans les trains (formés aux premiers secours), votre voyage sera moins sûr !