Pour des aires de jeux accessibles aux enfants en situation de handicap

0 a signé. Allez jusqu'à 5 000 !


Il fait beau, il fait chaud, un temps idéal pour aller se poser dans un parc, un jardin, avec ses enfants afin qu’ils puissent profiter des jeux et des manèges qui sont à leur disposition. Ah les moments simples et joyeux de l’enfance !
Oui joyeux pour un petit bout de chou qui court et qui saute pour aller profiter de ces jeux amusants… Mais son petit frère, sur son petit fauteuil roulant, qui le regarde au loin, lui est moins heureux, mais il cache sa tristesse, sa tristesse de ne pas pouvoir aller lui aussi s’amuser avec son frère et les autres petits enfants.

C’est vrai que lorsqu’on n’a aucun proche touché par la maladie, on ne pense pas forcement à faire bouger les choses pour leur simplifier la vie, pour qu’ils soient comme les autres enfants de leurs âges, pour qu’eux aussi puissent profiter de la vie comme n’importe quel enfant.

Combien y-a t-il de jardins, parcs, aires de jeux ou autres lieux amusants où des personnes en situation de handicap puissent elles aussi s’amuser ? Pas énormément !

Accessibiliser les lieux publics, oui il le faut, c'est une évidence, les parcs, les jardins y compris !
Un enfant doit vivre son enfance et s’épanouir ! « Pourquoi devrait-il rester sur le banc de touche à regarder ses coéquipiers jouer sur le terrain !? »
Bah non ! Lui aussi c’est un petit bonhomme ! Et lui aussi à le droit de s’amuser !

Adapter des manèges oui ça demande du temps et de l’argent ! Vous construisez des nouvelles choses sans arrêt, et ça, oui, je pense que ça vaut vraiment le coup de se pencher sur le sujet.

Les enfants ou même adultes en situation de handicap sont une minorités par rapport à la population, évidemment, et on n’y pense pas forcement. Mais minorité ou non ils font partie de la société et il faut évoluer et faire bouger les choses pour eux aussi !

Vous savez personne n’est à l’abri d’un drame, d’une maladie, d’un accident ! N’importe qui peut être touché ! Et la vie pour eux malheureusement est un peu plus compliquée qu’une personne valide. Si on pouvait juste les aider, eux aussi à être épanouie malgré la maladie, leur faire oublier leur soucis, en s’amusant comme n’importe quelle personne, comme n’importe quel enfant de leur âge.

Votre enfant n'est peut-être pas touché par la maladie, mais celui d'un autre si !
Soyons solidaire ! Tout le monde à le droit au bonheur !

"Parce qu'il n'y a rien de plus cruel que les pleurs d'un enfant à qui on interdit le toboggan ou la balançoire sous prétexte qu'ils ne soient pas adaptés !"

"Il n'y a rien de plus merveilleux que le sourire d'un enfant."

Merci à vous 

Merci pour eux



Yousra compte sur vous aujourd'hui

Yousra ESSATTI a besoin de votre aide pour sa pétition “Sophie Cluzel : Pour des airs de jeux accessibles aux enfants en situation de handicap”. Rejoignez Yousra et 2 974 signataires.