Mon frère handicapé risque sa vie à chaque déplacement à l’hôpital. Attribuez-lui un logement adapté.

Pétition fermée

Mon frère handicapé risque sa vie à chaque déplacement à l’hôpital. Attribuez-lui un logement adapté.

Cette pétition avait 35 134 signataires

leila ZAIRI a lancé cette pétition adressée à Michel CADOT (Préfèt de la Région PACA et du Département des Bouches du Rhones -) et à

Il y a deux ans, mon frère Oualid a eu un accident de la route. Depuis, il est dans le coma et a besoin de notre présence constante à ma famille et à moi. Mais notre appartement est situé au 10ème étage d'une tour et les brancards pour le déplacer ne rentrent pas dans l'ascenseur. A chaque fois que nous devons le déplacer pour ses soins à l'hôpital, nous devons le descendre à pied, et mettre sa vie en danger.  

Cela fait plus d'1 an que je me bat pour qu'on nous attribue un logement adapté. Il me semble pourtant que son cas est prioritaire mais personne ne prend la situation en main et nous attendons toujours un nouveau logement.  

Pour sortir mon frère de chez nous, nous devons sonner chez le voisin pour qu'il ouvre sa porte et que nous puissions faire passer le brancard dans l'escalier. Les escaliers étroits obligent les brancardiers à basculer le lit de Oualid à qui la position debout ou assise est interdite sans quoi il risque l’étouffement, voire l’arrêt cardiaque. A chaque fois que nous le descendons ainsi, nous mettons sa santé fragile à rude épreuve.   

Ce n'est pas tout, le fait qu'on ne puisse pas évacuer Oualid facilement de l'appartement est un risque de chaque instant : l'autre fois, un incendie s’est déclaré dans deux appartements de l’immeuble et les fumées passaient par les aérations. Nous ne pouvions pas bouger mon frère! Il a été intoxiqué au point qu’il a du retourner en réanimation!  

Que ce soit le bailleur qui doit nous attribuer le logement, 13 Habitat, ou les politiques locaux, personnes ne réagit. On nous dit qu'aucun appartement n'est libre pour l’heure. C'est une réponse à laquelle je ne peux me résoudre. J’ai d'ailleurs visité des appartements adaptés à Aubagne où aucune personne ne souffrait de handicap et qui pourraient tout à fait convenir à mon frère.  

Le ministère de la Santé m'a écrit pour me dire que ses services saisissaient le préfet de la région PACA de notre dossier. C'est donc le moment ou jamais de demander au Préfet de trouver une solution.  

S'il vous plait, aidez moi à faire en sorte que mon frère ne risque plus sa vie dans cet appartement, signez ma pétition et partagez-la autour de vous!  

Merci à tous

Pétition fermée

Cette pétition avait 35 134 signataires