Pétition fermée

sogima licenciements

Cette pétition avait 455 signataires


La SOGIMA, Société de Gestion Immobilière de la ville de Marseille, est une Société d'Economie Mixte ( Ville de Marseille 44% - Caisse d'Epargne 56%). Il s'agit de la seule SEM de France dont l'actionnaire majoritaire est privé. Elle emploie actuellement 162 personnes.
 En 2007, la Ville de Marseille en manque de trésorerie oblige la SOGIMA à racheter des baux avec 10 ans d'avance (2600 logements dits "convention 32"). La direction de l'époque, s'appuyant sur un business plan pour le moins optimiste, a alors souscrit un nouveau prêt d'environ 130 millions d'euros auprès du Crédit Foncier, filiale de la Caisse d’Épargne, elle même rappelons le, actionnaire majoritaire de la Sogima. Cet emprunt représente environ 1/4 de la dette actuelle de notre société.


La nouvelle direction, arrivée depuis 15 mois et prétextant une situation économique difficile, a annoncé en comité d'entreprise ordinaire le lancement d'un plan de départ volontaire (en réalité contraint) de 40 salariés sélectionnés d'office(25% des emplois).
Sont concernés :
-18 salariés de la régie (plombiers, chauffagistes, jardiniers, serruriers, maçon ... ). Notre régie est purement et simplement supprimée!
-20 salariés du siège.
-2 salariés en agence.

Pour nos locataires, la suppression de la régie va entraîner une perte de réactivité et de qualité lors des interventions techniques. Nous pouvons également penser que cela va entrainer une hausse de leurs charges du fait de l'externalisation des prestations à des entreprises privées.

La réorganisation qui se dessine prévoit la délocalisation des agences nord et sud au sein du siège aux catalans. Cela va également entraîner pour nos locataires une perte certaine de proximité et une complication de leur relation avec leur bailleur.


La raison économique à une telle casse sociale ne peut être entendue! 

 La Caisse d’Épargne compte recapitaliser la Sogima à hauteur de 14 millions d'euros. Non pas pour l'aider, mais pour augmenter son actionnariat à hauteur de 66% du capital. Étonnamment, la Ville de Marseille ne semble pas s'offusquer de sa perte de poids dans la société... 

La Sogima compte quant à elle investir 15 millions d'euros par an de fonds propres pour continuer à se développer et à augmenter la taille de son patrimoine. Elle verse en plus chaque année des dividendes à ses deux actionnaires!

 La suppression de 40 emplois ne ferait économiser à la société "que" 1,8 millions d'euros par an! Somme ridicule au regard des montants énoncés précédemment.


Outre les 40 postes supprimés, ce sont 40 familles marseillaises, parents isolés et nombre d'enfants qui voient leurs vies brisées et qui sont laissés sur le carreau.


Nous ne sommes pas responsables des décisions prises par les anciens dirigeants de la Sogima, partis depuis avec de beaux parachutes dorés.


Marseillaises, Marseillais, locataires de la SOGIMA, personnes qui ne peuvent supporter le sacrifice de familles sur l'autel des banquiers, merci de nous soutenir en signant la pétition.
Un grand merci à tous.

 Les salariés de la Sogima.



petitionsogimamarseille@gmail.com compte sur vous aujourd'hui

petitionsogimamarseille@gmail.com a besoin de votre aide pour sa pétition “sogima”. Rejoignez petitionsogimamarseille@gmail.com et 454 signataires.