Pour le respect du droit à travailler à temps partiels sur autorisation

Pour la rentrée 2017, le Directeur Académique de Maine et Loire fait le choix de restreindre l’accès des personnels au temps partiel sur autorisation. Cette décision suscite incompréhension et désarroi.

Que ce soit un choix de vie (contraintes familiales, investissements divers…) ou une réponse à de la fatigue ou des problèmes de santé, chaque demande est légitime, la demande d’un temps partiel sur autorisation est un droit. Elle est une réponse à des conditions de travail difficiles ou à des besoins personnels et familiaux ; elle permet aux collègues de trouver plus de sérénité dans leur mission auprès des élèves.

Ce choix qui a des conséquences financières sur leur salaire et le montant de leur retraite est un choix réfléchi et vital pour celles et ceux qui le font. Il mérite d’être respecté et entendu.

Certes le nombre important de temps partiels génère une gestion des personnels complexe. Mais cela permet d’assurer un service public plus efficient, tout en protégeant la santé et la qualité de vie des enseignants.

Le SNUipp-FSU demande la prise en compte des besoins exprimés par les personnels avec un accord pour toutes les demandes de temps partiels, comme cela a toujours été le cas.

This petition will be delivered to:
  • SNUipp-FSU de Maine-et-Loire

    SNUipp-FSU MAINE-ET-LOIRE started this petition with a single signature, and now has 223 supporters. Start a petition today to change something you care about.