SNCF : Arrêtez de déverser des produits chimiques le long des voies

0 a signé. Allez jusqu'à 75 000 !


Je m'appelle Brigitte et je vis dans un Espace Naturel protégé, dans la Vallée de la Choisille (37). La flore y est particulièrement riche et intéressante. La-bas je mène des combats réguliers afin que les autorités respectent notre environnement qui est si riche et que la nature nous offre chaque jour.

Le Conseil Départemental a d'ailleurs depuis quelque temps, aménagé la vallée de Choisille par des chemins de promenade dans un environnement sauvage, et s'est penché activement sur la protection des espèces végétales qui s'y trouvent. 

Cependant, la SNCF déverse régulièrement du désherbant le long des voies de chemin de fer, impactant de façon importante la végétation. Les arbres sont brûlés et l'année dernière une forte odeur de produits chimiques était perceptible lors des promenades.  Le Conseil Départemental a déjà demandé à la SNCF de cesser ce type de pratiques. Mais personne ne peut agir contre la SNCF car ce sont des terrains privés. 

D'autant plus que la SNCF ne fait pas la part des choses : devant chez moi, ce sont des arbustes qui ont été anéantis alors qu'ils ne dérangent absolument pas les voies et ne présentent aucun risque de tomber sur les rails ou d'abimer quoique ce soit.

C'est là tout le paradoxe. Si nous pouvons désherber chimiquement les terrains privés, dans ce cas tous les particuliers et les entreprises vont pouvoir s'en donner à coeur joie !

A cela s'ajoute la coupe d'arbres "à l'arrache". Un véritable massacre réalisé par des personnes non compétentes en la matière.

Alors que chacun est sensibilisé par des actions environnementales, la SNCF s'autorise d'empoisonner légalement la Planète. Bien que ma pétition soit à l'encontre d'un espace local, il ne faut pas oublier que la SNCF procède à ces pratiques sur le reste de la France entière. Dans certains lieux, les produits toxiques s'écoulent également dans les rivières et en toute impunité. 

Les arguments avancés par la SNCF sont principalement d'ordre économique.

Aussi par cette pétition, je demande à la SNCF d'ouvrir la possibilité d'une mobilisation collective et citoyenne, afin de nettoyer les bords des voies naturellement à la fréquence qu'ils jugeront la meilleure. 

Je reste convaincue qu'une mobilisation de personnes motivées pourrait aider à résoudre tout ou partie du problème. Il y a toujours eu des arbres le long des voies, alors d'où vient ce vent de folie de tout couper, de tout abimer? Pourquoi ne pas faire appel à des bénévoles qui pourraient élaguer si nécessaire ou nettoyer les espaces concernés ? 

N'y a t il vraiment aucune autre solution que de tout anéantir pour gagner du temps?

Brigitte.