Pour le maintien d’informations papiers à la disposition du public dans les gares SNCF

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Très bien faites, si pratiques pour visualiser synthétiquement les horaires et organiser ainsi plus facilement ses déplacements que ne le sont des outils informatisés toujours plus ou moins finalisés vers la concrétisation de transactions et dissociant souvent mal l’information et l’achat de titres de transports ; plus faciles d’emploi, autant transportables qu’un téléphone portable et d’un usage moins chronophage, les fiches horaires, facilement consultables et décodables par tous, usagers réguliers et touristes de passage (quelles que soient les langues qu’ils pratiquent), ont disparu des présentoirs des gares SNCF de la région PACA. Elles étaient pourtant essentielles au réseau de desserte locale composé de ces fameuses « petites lignes » qu’on affirme pourtant avoir le souci de préserver malgré les bouleversements en cours de l’organisation des transports ferroviaires.

 C’est depuis la fin décembre 2017, par une décision prise à Marseille, par le Conseil Régional qu’il n’y a plus, dans aucune gare de la région PACA, de fiches horaires des trains, (régionaux comme nationaux d’ailleurs).

Pourquoi ? Les raisons évidemment invoquées sont de faire des économies, parce que tout le monde peut trouver les horaires sur Internet ou son portable et de suivre au mieux les évolutions et variations d’horaires (ne vaudrait-il pas mieux assurer la pérennité de ceux-ci ?) !  Sachez-le bien, ce n’est qu’une première étape, en attendant la suivante : plus de guichetier puisque des machines sont à la disposition des usagers !

 

Eh bien non, « tout le monde » ne dispose pas ou pas partout et toujours d’un ordinateur, ni même d’un portable un peu sophistiqué. (Quel est l’article de loi qui dit que l’on doit naître avec des engins numériques au bout des bras et ne jamais s’en séparer ?).

Où est le service public, pour TOUS ? Cette décision bafoue l’égalité inscrite pourtant dans la devise républicaine.

Connaître les horaires de train paraissait pourtant un droit … dont tous ne peuvent plus également bénéficier ! D’ailleurs la notion de service public existera-t-elle encore quand la « concurrence » se fera plus ou moins librement concurrence sur le réseau ?

Une pétition papier  a ainsi déjà été adressée  au Conseil Régional de PACA. Mais, quelle que soit votre région et celles dont vous êtes amené à fréquenter les trains, vous pouvez vous y associer  en la signant numériquement ci-après sur Internet pour demander qu’en matière de transports ferroviaires :

  •  1) afin de répondre aux exigences d’un service public ouvert à tous,  la politique du « tout numérisé » ne soit plus exclusive ;
  • 2) les horaires hebdomadaires des trains soient affichés dans chaque gare ;
  • 3) tout usager puisse disposer d'une version papier des horaires ;
  • 4) toute personne ayant un abonnement, reçoive à chaque changement saisonnier, les nouveaux horaires ;
  • 5) une vraie publicité soit faite pour les trains dits « de petites lignes » pour inciter à découvrir le territoire ;
  • 6) l'humain reste présent pour répondre aux questions de voyageurs, conseiller et vendre les titres de transport. 


gérald compte sur vous aujourd'hui

gérald KRAFFT a besoin de votre aide pour sa pétition “SNCF et Conseils régionaux: Pour le maintien d’informations papiers à la disposition du public dans les gares SNCF”. Rejoignez gérald et 72 signataires.