Nous ne voulons pas du projet Bulle Pas de Calais

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Compte tenu des travaux engagés sous la direction du SMT ARTOIS-GOHELLE dans la région, regroupant essentiellement les villes de BETHUNES, LENS, HENIN-BEAUMONT, et au vue des plans de ceux-ci, et de la perte du chiffre d'affaire pour nombre de commerces locaux, il est temps de dire STOP, et de faire entendre notre mécontentement, mais aussi notre refus vis à vis de ce projet.

Comme beaucoup ont pu le remarquer, utilisateurs des transports en communs, automobilistes, voilà maintenant plus de 4 mois que des travaux ont eu lieu dans les secteurs concernés. Je parle au nom des riverains et des commerçant du secteur Sallauminois. 

La crise ayant engendré une perte de clientèle et des difficultés financières pour chaque commerçants du secteur, les travaux en ont achevés, et en "tuent" certains à petit feu.

Les risques ne concernent pas uniquement les commerçants, mais ils concernent chacun d'entre nous, automobilistes, usagers. Le but ici fait par la Bulle est de favoriser l'utilisation des transports en communs, et faire oublier les voitures. Il est simpliste à distinguer sur les vues 3D proposées par le PROJET BULLE sur leur site : Réduction des places sur la chaussée (Exemple avec la Rue Defernez à Liévin), circulation à sens unique... Ce qui est déjà difficile actuellement, certains ne respectant absolument pas les sens interdits opposés par les travaux, rendant justement l'accès à certains commerces impossible en voiture (Et très difficile à pieds), et des détours de plusieurs kilomètres en véhicule. 

Exemple de la rue ARTHUR LAMENDIN à Sallaumines, où le seul moyen d'accès est de faire un détour par AVION sans prendre la rocade minière. Pour accès à la grosse berline, il faut faire le tour par HARNES. Pour aller à Hénin Beaumont via la nationale, il faut aussi faire le tour du monde.

Il est à craindre que le sens de circulation actuel des travaux demeure, laissant uniquement un accès total aux Bulles. 

La plupart des commerçants (épiceries, salons de coiffure, pharmacie) fonctionnent aux arrêts bruts, stationnaires en warnings sur le chemin central. (Chose certes interdite, mais pratique, très pratique.)

Des parkings seraient mis à disposition, oui, mais qui a envie de faire plusieurs mètres simplement pour aller récupérer une bouteille d'eau chez lui, chez son épicier... Pressé par le boulot.

Sans parler de l'incapacité de dépassement occasionnée par ces travaux. Entre les gens qui conduisent lentement, les obstacles récurrents pouvant se trouver sur la chaussée... 

Parlons maintenant des commerçants locaux, qu'ils soient d'ici, de Billy Montigny, ou d'ailleurs.

La baisse du chiffre d'affaires se fait ressentir pour chacun, même dans les zones en périphérie des travaux.

Certaines enseignes sont elles devenues inaccessibles pour les personnes à mobilité réduite.

La Bulle s'empresse de nous narguer avec ses panneaux "Nos commerces restent accessibles pendant les travaux"...

Des dédommagements sont prévus à compter du 24 Septembre. Il est inutile de préciser, sauf votre bonne naïveté, que ces derniers ne seront que le pâle reflet du déficit actuel créé par ce projet inutile dont personne ne veut.

Signez cette pétition pour dire exprimer votre désaccord avec la politique menée par le projet BULLE. Des réunions en mairie étaient sensées se tenir, résultat des courses : Personne n'a été prévenu des travaux, ni riverains, ni commerçants, et personne n'a pu y imposer son veto, nous laissant alors une surprise qui ne nous a pas permis de prévoir les conséquences de ces derniers.

J'invite donc commerçants, riverains à signer cette pétition, et également, à témoigner des difficultés que vous rencontrez depuis l'arrivée spontanée de ces travaux.

Nous n'obtiendrons certes pas l'annulation de ces travaux, mais cette pétition peut faire changer les choses, et faire en sorte que ce fameux projet prenne compte de nos attentes, de notre clientèle, et bien-sur, de nos affaires.



Christophe compte sur vous aujourd'hui

Christophe LAPORTE a besoin de votre aide pour sa pétition “SMT ARTOIS-GOHELLE: Le projet Bulle, on en veut pas !”. Rejoignez Christophe et 71 signataires.