Sinistrés du 04 juin 2022

Sinistrés du 04 juin 2022

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Sylvie LORIDAN ROUGERIE a lancé cette pétition adressée à Monsieur Gérald DARMANIN (Ministre de l'intérieur)

Bonjour, 

Je m'adresse au gouvernement, aux ministres, aux préfets, aux députés. Nous sommes une population de sinistrés du 04 juin 2022. Ceux qui ont été touchés par la grêle. J'habite à Gouttières 63 dans le Puy-de-Dôme, et les communes avoisinantes ont subi aussi de graves dégâts : St Gervais, Saint-Priest des Champs, Sauret-Besserve, Espinasse, St Julien,Teilhet, SainteChristine, Châteauneuf-les-Bains, Saint-Georges-de-Mons, Comps, villages ruraux. Malheureusement, il n'y a pas que Les Combrailles qui ont été touchés, Puy Guillaume, plusieurs autres départements, comme, l'Allier, la Creuse, et plus tard dans le mois, la région de la Dordogne, Indre-et-Loire, et j'en oublie...

Nous n'avons pas été déclarés zone sinistrée, alors qu'au moins 90% des bâtiments, maisons, véhicules ont été touchés. 

Les assurances prennent seulement en charge les couvertures touchées par la grêle au taux de la vétusté, et la totalité du désamiantage. Comment faire, quand on a une couverture endommagée à plus de 80%, et que les moyens ne nous permettent pas de rajouter la somme manquante nécessaire à la réfection des toitures? 

Nous n'avons pas demandé à vivre avec des bâches sous lesquelles d'énormes trous sont dissimulés. Nous n'avons pas demandé à subir la grêle sur nos maisons, bâtiments, véhicules, mobilier de jardin, etc.... Nous avons été atteint moralement. Nous essayons de vivre normalement tous les jours, mais l'hiver approche, nous sommes dans une région où la neige peut arriver à tout moment. 

Le 07 juin 2022, Madame Christine PIRES BEAUNE et Monsieur Jacques-Bernard MAGNER, ont adressé un courrier à Monsieur Gérard DARMANIN Ministre de l’intérieur, dans lequel une demande d’arrêté de catastrophe naturelle soit décrété. REPONSE : la grêle n’entre pas dans le champs des causes de dommages prévues pour le classement en état de catastrophe naturelle. 

Nous continuons, pour certains, à attendre des réponses entre les experts, les assurances. Mais nous connaissons certaines réponses des assureurs et surtout des contrats : taux de vétusté au-delà de 30 % vous devez combler la somme du montant de la facture des travaux. Sauf que beaucoup de personnes n’ont pas les moyens de payer. 

Qu'a fait le gouvernement ? RIEN 

Où est l'aide que nous avons besoin ? NEANT 

Personne n'en parle...mais nous vivons au quotidien ce sinistre qui est visible tous les jours. 

Nous demandons au gouvernement, aux préfets, de nous aider financièrement à rebâtir nos toits, nos maisons. 

C'est vous qui avez le pouvoir de décision, c'est vous qui avez la solution à notre problème. Sans votre aide, vous savez maintenant que beaucoup de personnes vont vivre pendant des mois voire des années sous des toits bâches ou non, dans des maisons où les plafonds sont prêts à tomber, faute de moyens. 

Ou vous nous aidez, et vous aurez des heureux qui n'auront plus l'inquiétude et la crainte d'avoir des fuites dans les maisons, de pouvoir regarder leur maison sans essuyer une larme, de ne plus avoir ce paysage de toits bâchés multicolores. 

AIDEZ-NOUS 

  Sylvie LORIDAN ROUGERIE

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !