Petition Closed

Pour un règlement juste et applicable encadrant la Fête de Soukkot

↓ READ THIS PETITION IN ENGLISH, BELOW ↓

L’arrondissement d’Outremont souhaite réviser la durée allouée pour l’installation et le démontage des soukkas. Présentement, la durée permise est de 15 jours, sans précision de dates, alors que la Fête de Soukkot dure approximativement 10 jours. La proposition actuellement mise de l'avant par le Conseil de Ville autoriserait "trois jours avant la fête et trois jours après", ce qui est moins qu'un status quo puisque les familles concernées ne bénéficieraient plus de la flexibilité conférée par l'absence de date à l'ancien règlement.

Nous demandons donc à nos représentants démocratiquement élus d’Outremont d’allouer un maximum de "sept jours avant et sept jours après" la Fête de Soukkot pour l’installation et le démontage des soukkas, et ce pour les raisons suivantes:

1 - Les fonctionnaires de l’arrondissement avait initialement proposé cette durée afin de mieux encadrer les festivités. Elle n'a été modifiée pour "trois jours avant, trois jours après" lors de la séance du Conseil du 6 octobre 2014 que sur une proposition appuyée par deux conseillères sur quatre, à laquelle la mairesse s'est ralliée. Elle est donc loin de faire l'unanimité et peut encore être modifée.

2- La formule "sept jours avant, sept jours après" offre aux résidents de confession juive un temps suffisant pour l’installation et le démontage de leurs soukkas, ce qui n'est pas le cas avec la proposition "trois jours avant, trois jours après".

3 - Comme l’administration de l’arrondissement, nous sommes donc convaincus qu'un règlement "sept jours avant, sept jours après" serait applicable. En revanche, nous pensons qu'un règlement "trois jours avant, trois jours après" entrainerait un grand nombre d'infractions et lui ferait perdre soit son efficacité, soit son acceptabilité sociale.

4 - Cette durée est inspirée du règlement existant dans Côte-des-neiges – Notre-dame-de-Grâce; il y a fait ses preuves et c'est à nos yeux une garantie supplémentaire qu'il serait également efficace et respecté à Outremont.

5 - Nous ne voulons pas qu'un règlement inutilement coercitif envenime les relations entre les citoyens d'Outremont; rappelons que près de 20% des habitants de l'arrondissement sont de confession juive, qu'ils paient des taxes comme tout le monde et que les lois fondamentales du pays leur garantissent le droit de pratiquer leur religion.

6 - Nous souhaitons au contraire que ce nouveau règlement nous éloigne des conflits du passé et crée des conditions favorables à l'instauration d'un nouveau dialogue avec les communautés hassidiques et tous les Juifs pratiquants visant à faire respecter les droits et les aspirations légitimes au bien-être de tous les citoyens d'Outremont.

 

↓ ENGLISH HERE ↓

Support Fair and Applicable Regulations for the Sukkot Holiday

The Borough of Outremont is proposing to change the amount of time allocated for setting up and dismantling sukkahs. Currently, it allows for Sukkahs to be left up for 15 days, without specifying any dates. The Sukkot holiday lasts for about 10 days. The Borough Council's current proposal, authorizing sukkahs "three days before and three days after the holiday," is actually more restrictive, since families would no longer benefit from the no-date flexibility in the existing bylaw.

We are asking our democratically elected representatives in Outremont to allocate a maximum of "seven days before and seven days after" the Sukkot Holiday to allow for the setting up and dismantling of sukkahs, for the following reasons:

1 - Borough officials had originally proposed this period of time to provide a better framework for sukkot festivities. At the Borough Council meeting on October 6, 2014, the proposal was then changed to "three days before, three days after," and supported by two of the four Borough councilors. The mayor rallied to support it. As this decision was far from being unanimous, it can still be amended.

2 - "Seven days before, seven days after" the holiday is enough time for Jewish residents to set up and dismantle their sukkahs, which is not the case for the "three days before, three days after" proposal.

3 - We, like the borough officials, believe that a "seven days before, seven days after" bylaw would be applicable. However, in our opinion, a "three days before, three days after" bylaw would lead to widespread ticketing of residents, thus making it less effective and socially unacceptable.

4 - We believe that choosing the “seven days before, seven days after” timeframe will ensure that the bylaw is effective and will be followed by residents in Outremont because the same timeframe has been tried and proven to work in Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grace.

5 - We do not want an unnecessarily coercive bylaw to poison relations between the citizens of Outremont, bearing in mind that nearly 20% of borough residents are Jewish, pay taxes like everyone else and that the laws of the land protect their fundamental right to practise their religion.

6 - With this new bylaw proposal, we hope to distance ourselves from past conflicts and foster a new dialogue with the Hassidic and other Jewish communities — a dialogue based on promoting respect for the rights, legitimate aspirations and well-being of all Outremont citizens.

This petition was delivered to:
  • Outremont
    Conseil d'arrondissement

    Christian Aubry started this petition with a single signature, and now has 479 supporters. Start a petition today to change something you care about.