Retrait de l'antenne SFR située dans le périmètre de l'Habitation Zévallos

Retrait de l'antenne SFR située dans le périmètre de l'Habitation Zévallos

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Association des Amis de Zévallos a lancé cette pétition adressée à SFR Caraïbe

L'Habitation Zévallos, un patrimoine important pour la Guadeloupe

L'Habitation Zévallos, bien connue pour sa maison de briques et de fer datant des années 1870 et sa cheminée construite en 1844, vestige de la 1ère usine centrale de la Guadeloupe est l'un des monuments les plus emblématiques de notre Archipel. L'ensemble du site est classé Monument Historique depuis 1990. 

Nos paysages menacés par l'implantation d'une antenne au mépris du patrimoine

La société SFR Caraïbe va implanter une antenne de plus de 20m de hauteur à moins de 200 mètres de la cheminée de Zévallos. Cette implantation ne semble pas tenir compte de la présence de ce site protégé au titre des Monuments Historiques. 

Nous avons besoin de votre soutien pour faire entendre la voix des citoyens contre cette construction dans l'espace de co-visibilité de monuments pourtant sélectionnés comme patrimoine emblématique national du Loto du patrimoine 2020 (Mission Bern). Nous ne pouvons tolérer un tel mépris de notre patrimoine commun par une entreprise telle que SFR CARAIBE. 

Nous exigeons l'arrêt des travaux et le respect des abords du Monument Historique

Aux côtés du Collectif des habitants de Zévallos, l'association des Amis de Zévallos s'associe aux propriétaires du site pour demander l'arrêt immédiat des travaux et le retrait de l'ensemble des constructions sur un site qui aurait du faire l'objet d'une campagne de recherches archéologiques. 

Un rappel de la loi 

Considérant que la valeur patrimoniale et l'aménité d'un monument correspond à « l’impression » que procurent ses abords, la loi de 1943, modifiée par l'article 40 de la loi SRU de décembre 2000 impose une forme de vigilance à l’égard des projets de travaux dans le « champ de visibilité » des monuments historiques.

La protection des abords des monuments historiques est régie par les dispositions des articles :

- L. 621-31 et R. 621-92 et suivants du code du patrimoine pour la délimitation de leur périmètre ;
- L. 621-30 et suivants47 et L. 632-2 du code du patrimoine, R.*425-1 du code de l'urbanisme ou L. 581-8 (publicités) et R. 581-16 (enseignes) du code de l'environnement pour les travaux dans ces périmètres ;
- R. 621-96 et suivants du code du patrimoine pour les travaux non soumis à autorisation au titre des codes de l'urbanisme ou de l'environnement.           

Protéger la relation entre un édifice et son environnement consiste, selon les cas, à veiller à la qualité des interventions et potentiellement à prohiber toute construction nouvelle aux abords du monument. La servitude de protection des abords intervient automatiquement dès qu'un édifice est classé ou inscrit. Toutes les modifications de l'aspect extérieur des immeubles, les constructions neuves, mais aussi les interventions sur les espaces extérieurs doivent recevoir l'autorisation de l'architecte des bâtiments de France (ABF). 

En vertu de l'article L. 621-30.II du code du patrimoine, la protection au titre des abords s'applique :

- soit à tout immeuble, bâti ou non bâti, situé dans le périmètre délimité dans les conditions fixées à l'article L. 621-31.                                                                          - soit, en l'absence de périmètre délimité, à tout immeuble, bâti ou non bâti, visible du monument historique ou visible en même temps que lui et situé à moins de cinq cents mètres de celui-ci ;

Dans le second cas, la notion d'abords d'un monument historique correspond à celle de champ de visibilité ou covisibilité et signifie que depuis un espace au sol accessible au public la construction est visible du monument, ou que d'un même point de vue les deux édifices sont visibles conjointement, dans un rayon de 500 mètres, à compter du périmètre de l’immeuble protégé.

Dans notre cas, l'antenne est située à 156m de la cheminée classée MH et sera visible depuis la maison de Zévallos ainsi que depuis le site de Zévallos. 

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !