Un logement social pour Hind et ses enfants

0 a signé. Prochain objectif : 25 000 !


URGENT!
Tous les matins devant l'école comme beaucoup de parents du 18ème on se croise, on se salue.

Et tous les matins je croise cette maman qui cache ses larmes derrière ses lunettes de soleil... des larmes d'épuisement. 

Pourtant Hind est solaire, son sourire rayonne même derrière son masque.

Elle se bat tous les jours pour ses enfants. Sa fille se remet très mal de la disparition de son papa il y a deux ans. Elle a peur de perdre aussi sa maman. Alors Hind arrive tous les jours en avance devant la porte de l'école pour que sa fille n'angoisse pas.

Sa demande de logement auprès de la mairie de Paris date de 11 ans (2009)
Sa demande de relogement suite à des menaces d'expulsion ainsi que l'insalubrité lui donne droit au dispositif DALO... pourtant rien se passe même après plusieurs lettres de Ian Brossat.
Elle vit actuellement dans un 29m2 avec ses deux enfants orphelins de père.

Depuis plusieurs semaines, il pleut dans son appartement et un expert est passé relevant le taux d'humidité à 90%:
l'eau coule de l'ampoule de la salle de bain 
La fenêtre ne ferme plus et le carrelage tombe des murs avec l'humidité.

Nous savons tous que les demandes de logement à Paris sont saturées mais dans une telle situation d'urgence nous ne pouvons rester sans rien faire et ne pas crier sur les réseaux :

QU'ATTENDONS NOUS?

CETTE PETITION A ETE CREEE DANS CE BUT

#mairiedu18eme #prefecturedeparis #ericlejoindre
#CarineRolland #IanBrossat #ViolaineTrajan