Petition geschlossen.

Acquit HRD Abdallah Abu Rahma from vexatious charges and allegations

Diese Petition hat 1.912 Unterschriften erreicht


Palestinian human rights defender Abdallah Abu Rahma is facing a trial on 13 July 2016 that places him under imminent risk of imprisonment and/ or deportation from his village following an arrest on 13 May 2016 during a sportive event.   

Abdallah Abu Rahma is an internationally well-known activist for his leading role in the Bil'in Popular Committee Against the Wall.  The movement opposes the wall  built by Israel, that has illegally confiscated a huge part of their land. Their work has become famous with the film “Five broken cameras”. From the beginning of their activities in 2005 members have been targeted by the Israeli Occupation authorities. Between 2010/ 2011 Abdallah Abu Rahma has already served 16 months on dubious charges.

On 13 May 2016 Palestinian Abdallah Abu Rahma was arbitrarily arrested by Israeli soldiers during the Alwada Cycling Marathon in Bil'In. For 10 days he was held in detention, although the Ofer military Court decided on 14 May 2016 that had to be released immediately. The video  https://www.youtube.com/watch?v=rFIrVA3jFcY proves that he is not guilty of any violence but only tried to help participants.

Abdallah was forced to pay an incredibly harsh bail of 15.000 NIS (~3900 USD) to be released but has to present himself regularly to jail. He is facing a trial on 13 July 2016 that places him under imminent risk of re-incarceration and/ or deportation from his village. The hearings made clear that he is targeted for his human rights activities and not the incident in question. On 1 June 2016 an Israeli military prosecutor even asked an army tribunal to distance Abdallah from his "bacterial surroundings." Nothing could make clearer that Abdallah is not facing a fair trial!  

The undersigned demand from Israel to immediately clear Abdallah Abu Rahma from vexatious charges and allegations, end their systematic harassment of human rights defenders in the oPt and guarantee freedom of speech according to international law.

What else you can do

Share this petition by email and on social media.
Write a personal letter to the Israeli Prime Minister and call to immediately clear Abdallah Abu Rahma from vexatious charges and end the systematic harassment of human rights defenders in the oPt.
Contact:

Prime Minister's Office
3 Kaplan St.
P.O.B. 187
Kiryat Ben-Gurion
Jerusalem 91919
Tel: 972-2-6705555

Email: pm_eng@pmo.gov.il 

Write to the Israeli embassy in your country

 

En Français

Signez cette pétition pour exhorter les autorités israéliennes à lever les accusations et allégations vexatoires à l'encontre d'Abdallah Abu Rahma
Abdallah Abu Rahma, militant palestinien des droits de l'Homme est convoqué par un tribunal israélien le 13 Juillet 2016 avec un risque imminent d'emprisonnement et / ou d'expulsion de son village après une arrestation, le 13 mai 2016 lors d'un événement sportif.

Abdallah Abu Rahma est un activiste internationalement connu pour son rôle de premier plan dans le Comité Populaire de Bil'in contre le mur. Le mouvement conteste la construction du mur par Israël, qui a illégalement confisqué une grande partie des terres aux villageois. Son travail a été popularisé avec le film "Cinq caméras brisées". Dès le début de leur activité en 2005, les membres ont été ciblés par les autorités d'occupation israéliennes. Entre 2010 et 2011 Abdallah Abu Rahma a déjà purgé 16 mois fondés sur des accusations douteuses.

Le 13 mai 2016, Abdallah Abu Rahma a été arbitrairement arrêté par des soldats israéliens durant une course cycliste "Alwada Cycling Marathon" à Bilin. Pendant 10 jours, il a été maintenu en détention, malgré la décision de la Cour militaire d'Ofer le 14 mai 2016 de le libérer immédiatement. Abdallah a été contraint de payer une caution très élevée de 15.000 NIS (~ 3900 USD) pour être libéré, assortie d'une obligation de se présenter régulièrement à la prison. Il doit repasser en jugement le 13 Juillet 2016, avec de nouveaux chefs d'inculpations, d'agression de soldats alors qu'une preuve vidéo avait été transmise au juge de son arrestation par les soldats qui le frappent sans aucune provocation de sa part. https://www.youtube.com/watch?v=rFIrVA3jFcY

Le procureur militaire demande d'une part qu'il soit de nouveau incarcéré et / ou expulsé de son village. Les audiences ont clairement ciblé ses activités de défense des droits humains et non l'incident en question. Le 1er Juin 2016 un procureur militaire israélien a même demandé à un tribunal de l'armée de garder à distance Abdallah de ses «environnement bactériens." Tout porte à croire qu'Abdallah est face à un procès inéquitable !

La demande soussigné d'Israël à immédiatement Abdallah Abu Rahma clairement des frais et des allégations vexatoires, mettre fin à leur harcèlement systématique des défenseurs des droits de l'homme dans les TPO et de garantir la liberté d'expression selon le droit international.

Qu'est-ce que vous pouvez faire

1. Partagez cette pétition par courrier électronique et/ou sur les réseaux sociaux.

2. Écrivez une lettre personnelle au Premier ministre israélien en l'appelant à lever les accusations et allégations vexatoires à l'encontre d'Abdallah Abu Rahma et rappeler instamment les autorités israéliennes à leur obligation en vertu du droit international de garantir la liberté d'expression et de mettre fin au harcèlement systématique des défenseurs des droits de l'homme
Contact: Prime Minister's Office, 3 Kaplan St., P.O.B. 187, Kiryat Ben-Gurion, Jerusalem 91919. Tél: 972-2-6705555
Email: pm_eng@pmo.gov.il

3. Ecrire à l'ambassade d'Israël dans votre pays

 



Heute: Scales verlässt sich auf Sie

Scales for Justice benötigt Ihre Hilfe zur Petition „Scales for Justice: Aqcuit HRD Abdallah Abu Rahma from vexatious charges and allegations”. Jetzt machen Sie Scales und 1.911 Unterstützer*innen mit.