Pétition fermée
Adressée à Ministre de l'intérieur Manuel Valls et 4 autres

Sauvons Uber Paris et Uber Lyon

15 107
signataires

Depuis le lancement de Uber à Paris il y a près de deux ans, des dizaines de milliers de parisiens et lyonnais ont pu se déplacer de manière fiable, sûre et rapide, en faisant appel à des Véhicules de Tourisme avec Chauffeur de qualité. Pour rentrer d’une soirée entre amis comme pour se rendre à un rendez-vous, de nouvelles façons attrayantes de se déplacer sont à présent accessibles en un clic.

Le gouvernement souhaite restreindre vos options. Aidez nous à sauver Uber Paris et Uber Lyon !

Le ministère de l’Intérieur et le ministère de l’Artisanat, du Commerce et du Tourisme ont annoncé conjointement leur intention d’imposer aux français un délai de 15 minutes entre la réservation d’une course et la prise en charge par une société VTC.

Si une voiture se présente en 5 minutes, une telle mesure vous imposerait d’attendre 10 minutes debout devant le véhicule avant de pouvoir légalement monter à bord. Ne pas respecter ce délai de 15 minutes constituerait une infraction.

Pourquoi le gouvernement souhaite-t-il vous faire attendre plus longtemps pour une voiture qui se trouve sur le pas de votre porte ? Pourquoi tuer l’innovation et le progrès, et priver de la sorte des milliers de chauffeurs d’une opportunité professionnelle ? Parce que la puissante industrie des taxis exerce une pression menaçante pour défendre ses intérêts privés au détriment des habitants de Paris et de Lyon.

Le cabinet du premier ministre doit vous entendre !

Uber, comme beaucoup d’autres entreprises, se bat pour apporter de meilleures solutions de transport. Nous avons introduit dans une industrie vieillissante une plateforme technologique innovante, facilitant les déplacements de tous les citadins, et contribuant à la création de milliers d’emplois dans le secteur du transport de personnes. Nous sommes convaincus que les pouvoirs publics, s’ils entendent votre message, feront passer l’intérêt général avant celui d’un monopole privé.

Nous pouvons protéger ensemble cette diversité du transport, qui contribue à faire de Paris et de Lyon des villes meilleures.

Pierre-Dimitri
Uber France

Cette pétition a été remise à:
  • Ministre de l'intérieur
    Manuel Valls
  • Premier Ministre
    Jean-Marc Ayrault
  • Cabinet du premier ministre
    Nicolas Namias
  • Ministre de l'artisanat, du commerce et du tourisme
    Sylvia Pinel
  • Ministre du Redressement Productif
    Arnaud Montebourg


Uber France a lancé cette pétition avec seulement une signature au départ et il y a maintenant 15 107 signataires. Lancez votre pétition pour créer le changement que vous souhaitez voir.




Uber France compte sur vous aujourd'hui

Uber France a besoin de votre aide pour sa pétition “Sauvons Uber Paris et Uber Lyon”. Rejoignez Uber France et 15 106 signataires.