Sauvons notre dojo !!

Sauvons notre dojo !!

0 a signé. Prochain objectif : 1 500 !
Quand elle atteindra 1 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !
Ulysse LANG-HERVIEUX a lancé cette pétition

NOTRE DOJO EST EN DANGER.

Bonjour tout le monde,

Voilà le témoignage d'un élève de 20 ans du Dojo Fair-play Sport :

"Je pratique le karaté depuis mes 6 ans. J'apprends aujourd'hui auprès de Jean-Pierre Vignau, une légende vivante des arts martiaux, un maître à tout point de vue. Sa transmission dépasse de loin l'apprentissage d'un "sport de combat" ou d'une discipline de loisir, c'est un apprentissage philosophique, une manière d'être au monde, de se comporter avec autrui. C'est le seul maître que j'ai vu en train de donner un cours avec la plus grande sérénité à un aveugle avec son chien sur le tatami, en même temps qu'à une ceinture blanche qui venait à son premier cours, ainsi qu'à des pratiquants confirmés. C'est lui aussi qui ayant déjà frôlé la mort n'a que faire de la gloire et de l'argent, qui enseigne avec patience et passion, qui ouvre ses portes à des gens de tout âge, de tout genre, de tout horizons."

Suite à la crise sanitaire, (fermeture à répétition, cotisations ajournées, passe sanitaire, baisse de plus de 50% de la fréquentation et des cotisations sur l'année 2021-2022) le dojo Fair Play Sport de Jean-Pierre Vignau installé depuis 25 ans, 5 Cité Champagne, dans le 20e arrondissement de Paris,  est en grande difficulté financière (90k€ de loyers impayés) et se trouve sur le point de fermer début juillet. 

Ce dojo est une véritable institution dans notre quartier populaire, la 2e maison de plusieurs générations de pratiquants, c'est un phare et un refuge pour nombre d'entre nous, notamment pour pas mal de jeunes qui s'en sont sortis grâce aux arts martiaux. Cet endroit familial et chaleureux permet à tous, sans discrimination aucune, d’apprendre une technique mais, aussi et surtout, un art de vie et de vivre ensemble.

Concrètement, nous avons obtenu le soutien de notre députée Danielle Simonnet qui va transmettre à la ville de Paris son voeu de soutien. Nous avons aussi relayer le risque de fermeture du dojo dans des revues spécialisées et des journaux locaux, et nous faisons circuler une pétition papier à l'échelle locale. Plus nous récolterons de signatures, y compris grâce à vous, plus nous aurons d'impact auprès de la Mairie de Paris. Plus nous récolterons de dons et plus nous pourrons amortir la dette du dojo.

Ce lieu de cohésion sociale voit se côtoyer et pratiquer ensemble toutes les classes sociales du sud du 20eme arrondissement. Loin des modèles de masculinité toxique, il fournit aux jeunes pratiquants un cadre basé sur des valeurs de respects mutuel, fréquenté tant par les garçons que par les filles. Le dojo se caractérise enfin par l'accueil de pratiquants porteurs de différents types de handicaps, et est l'un des rares dojos de Paris à offrir cette possibilité d'accueil indifférencié, et de progression (plusieurs porteurs de trisomie 21 ont par exemple été accompagnés jusqu'à leur ceinture noire).

Combien d’associations sportives ou artistiques, tant dans des espaces privés que publics de la capitale, ont un tel accueil et de telles pratiques ? 

Point d’ancrage et de repère depuis deux générations, la perte du dojo serait une catastrophe pour de nombreux habitants du quartier. Il est indispensable que Jean-Pierre Vignau, mais aussi tous les autres enseignants, Philippe Chapnik, Renaud Seguin, Richard Atteleyn, Charly Haong, qui dispensent des cours dans le même esprit inclusif puissent continuer à donner des cours dans le quartier.

Nous vous demandons alors, au nom de Fair-Play Sport, et de senseï Jean-Pierre Vignau, de signer cette pétition pour que continue d'exister ce lieu de vie essentiel pour nous. Même si vous n'êtes pas praticien des arts martiaux, sachez que ce lieu dépasse de loin ce seul cadre, et qu'il est un repère pour les enfants de 4 à 77 ans ! votre soutien est important !

Si vous désirez aller plus loin, vous pouvez nous soutenir en donnant un peu d'argent dans cette cagnotte en ligne :

https://www.helloasso.com/associations/dojo-fair-play-sport/formulaires/1/widget

Pour nous contacter : sauvonsledojo@gmail.com

Avec toute notre gratitude,

Le collectif de soutien au dojo Fair-Play sport.

 

0 a signé. Prochain objectif : 1 500 !
Quand elle atteindra 1 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !