Confirmed victory
Petitioning Ministre du redressement productif Monsieur Arnaud MONTEBOURG and 7 others
This petition was delivered to:
Ministre du redressement productif
Monsieur Arnaud MONTEBOURG
Président de Marseille Provence Métropole
Monsieur Eugéne Caselli
Directeur du cabinet de Benoit Hamon, Ministre de la consommation
GAUME Bertrand
Président de l'Assemblée Nationale
Bartolone Claude
Président du Sénat
Bel Jean Pierre
Ministre de l'Artisanat, du Commerce et du Tourisme
Sylvia Pinel
Commisaire du Redressement Productif PACA
Monsieur Roger Reuter
Ministre de la Consommation
Benoit Hamon

Sauvons le Savon de Marseille !

Mise à jour du 7 mars : Le gouvernement proposera une Indication Géographique Protégée !

Le gouvernement vient d'annoncer qu'il souhaitait faire voter une loi pour attribuer au Savon de Marseille une "Indication Géographique Protégée". C'est une première victoire, mais nous devons mobiliser des milliers d'autres citoyens dans les prochains jours pour conduire le parlement à adopter ce texte qui protégera l'artisanat de nos régions.

----------------------

Le Savon de Marseille : Plus qu'un simple savon, un véritable symbole du Patrimoine Provençal à défendre

Nous ne devons plus accepter l'agonie programmée de nos savonneries provençales !

Aujourd'hui, la savonnerie «Le Fer à Cheval», une célèbre usine fabriquant le Savon de Marseille est en redressement judiciaire et risque de fermer à cause de la concurrence déloyale d'entreprises étrangères venant de Chine, de Malaisie, d'Italie et d'ailleurs, usurpant le nom «Savon de Marseille» et inondant le marché de contrefaçons de savons, n'ayant de Marseille que le nom !

Nous ne pouvons et nous ne devons pas accepter la destruction de nos entreprises provençales face à une usurpation d'image du Savon de Marseille auprès des consommateurs !

Cette pétition est un appel à tous pour sauver la savonnerie «Le Fer à Cheval» et pour défendre le Savon de Marseille !

La situation des savonneries provençales était déjà fragilisée par cette vague de contrefaçons, maintenant, avec le drame social de la mise en redressement judiciaire et le risque de fermeture de l'une des dernières savonneries marseillaises : l'usine «Fer à Cheval», la situation des savonneries provençales devient très critique.

L'urgence de ce drame social appelle à une mobilisation massive des citoyens pour sauver le Savon de Marseille et les savonneries provençales !

Refusons la disparation de l'authentique Savon de Marseille !

Non aux sociétés copiant le Savon de Marseille en ne respectant ni la qualité d'origine du produit en remplaçant des ingrédients naturels par des produits chimiques, ni l'implantation géographique par la réalisation de ce savon hors de la Provence.

Non à la tromperie vis à vis des consommateurs en volant le nom de «Savon de Marseille» et en provoquant ainsi une concurrence déloyale envers les véritables savonneries provençales !

Protégeons, le vrai Savon de Marseille, symbole de la qualité de nos entreprises régionales, un modèle de produit artisanal et écologique, il fait vivre toute une filière de savonneries provençales, le vrai Savon de Marseille fait la fierté de notre ville et de notre région !

Mettons en place un label réservant le nom, le logo et l'image de marque associée au «Savon de Marseille» aux entreprises respectant une charte de qualité, charte définie selon trois critères, parfaitement bien décrit par «l'Union des Professionnels du Savon de Marseille», association regroupant les quatre grandes usines de savonneries de la région, à savoir : la composition, le procédé de fabrication et l'origine géographique !

Nous demandons que l'avenir des savonneries provençales soit pris en compte par les pouvoirs publics comme une priorité économique et sociale, dans cette optique nous demandons qu'une table ronde soit mise en place avec les savonneries provençales et les différents acteurs politiques et économiques du territoire, afin d'aborder les problèmes et de proposer des solutions concrètes pour ce secteur.

Nous avons besoin de vous, il est urgent d'agir pour sauver la savonnerie du Fer à Cheval et lui éviter le dépôt de bilan, c'est une entreprise provençale historique, elle est en activité depuis plus de 160 ans ! Autant dire que c'est un morceau du patrimoine Marseillais qui est aujourd'hui en danger !

Faites passer le message ! Essayons d'en faire parler dans les médias, de créer le débat sur le sujet, car s’il doit y avoir une victoire pour les savonneries provençales et le Savon de Marseille, c’est d’abord par votre mobilisation qu'elle passera !

Les difficultés de l'usine le «Fer à Cheval» ne sont que le reflet de la difficulté de toute la filière de la savonnerie provençale face à une concurrence déloyale copiant sans vergogne notre Savon de Marseille !

Montrons notre soutien aux savonneries provençales ! Que tous ceux qui veulent se mobiliser pour sauver la savonnerie le «Fer à Cheval» et protéger notre Savon de Marseille, signent cette pétition et la partagent autour d'eux !

Rejoignez la pétition et ensemble promouvons le «Made in Provence», défendons nos savonneries provençales, et faisons «mousser» notre célèbre Savon de Marseille !

Pétition soutenue par :

- Le collectif des Moussaillons,

- La Savonnerie du Midi,

- La Savonnerie du Fer à Cheval,

- La Savonnerie Marius Fabre

- L'Union des Professionnels du Savon de Marseille.

- Valérie Boyer (Député UMP des Bouches du Rhône et Adjointe au Maire de Marseille)

- Guy Teissier (Député UMP des Bouches du Rhône et Maire d'Arrondissement des 9éme/10éme) 

- Jean Pierre Maggi (Député PS des Bouches du Rhône)

- Samia Ghali (Sénatrice PS et Maire d'Arrondissement du 15éme/16éme)

- François Alfonsi (Député Européen)

- Patrick Allemand (Conseiller municipal de Nice et conseiller régional PS )

- Philippe Chesneau (Conseiller régional délégué à l'Economie responsable)

- Joel Canapa (Conseiller régional)

- Hervè Guerrera (Conseiller régional)

- Michèle RUBIROLA-BLANC (Conseillere régional) 

- Jean-Luc Bennamias (Député européen Modem) 

- Gaston Franco (Député Européen) 

- Roland Povinelli (Sénateur-Maire de Allauch) 

- Sylvie Guillaume (Députée Européenne et Vice-Présidente du Groupe Socialiste et Démocrates)

- Roland Blum (Premier Adjoint au Maire de Marseille) 

Stéphane Rasca (Elu et Adjoint aux Evenements et Fêtes de Quartiers dans le 2éme/3éme arrondissement) 

- Bruno Gilles (Sénateur UMP des Bouches du Rhône et Maire d'Arrondissement des 4éme/5éme) 

- Dominique Tian (Député UMP des Bouches du Rhône et Maire d'Arrondissement des 6éme/8éme) 


Letter to
Ministre du redressement productif Monsieur Arnaud MONTEBOURG
Président de Marseille Provence Métropole Monsieur Eugéne Caselli
Directeur du cabinet de Benoit Hamon, Ministre de la consommation GAUME Bertrand
and 5 others
Président de l'Assemblée Nationale Bartolone Claude
Président du Sénat Bel Jean Pierre
Ministre de l'Artisanat, du Commerce et du Tourisme Sylvia Pinel
Commisaire du Redressement Productif PACA Monsieur Roger Reuter
Ministre de la Consommation Benoit Hamon
Pour sauver le véritable Savon de Marseille et les entreprises le produisant, nous vous demandons d'organiser une table ronde avec les savonneries provençales afin de proposer des solutions concrètes pour lutter contre la contre la concurrence déloyale d'entreprises étrangères produisant des copies du Savon de Marseille et qui n'ont de Marseille que le nom !

Nous vous demandons également de mettre en place un "label" ou une "appelation" réservant le nom, le logo et l'image de marque du Savon de Marseille aux entreprises respectant une charte de qualité basée sur trois critères : la composition, le procédé de fabrication et l'origine géographique du produit.

Merci de prendre en compte la mobilisation des citoyens qui défendent un pan entier de leur industrie et de leur patrimoine régional.