SAUVEZ L’HÔPITAL RAYMOND POINCARÉ À GARCHES

0 a signé. Allez jusqu'à 2 500 !


La prise en charge des personnes handicapées fait la renommée internationale de l’Hôpital Raymond Poincaré, qui appartient au Groupe Hospitalier Universitaire Paris Ile de France Ouest (Berck, Ste Périne, Ambroise Paré et R. Poincaré).

Martin HIRSCH, Directeur Général de l’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris (AP-HP) a annoncé cet été le transfert de l’ensemble des services de R. Poincaré (Garches) Ambroise Paré (Boulogne 92).

Or, il n’y a pas la place de transférer toutes les activités de Garches à Boulogne. Ce transfert est impossible. Il cache une fermeture.

C’est un leurre et la mort programmée de la prise en charge spécifique du handicap par l’hôpital public.

L’Hôpital R. Poincaré à Garches est un centre de référence dans de nombreux domaines. Son activité est reconnue au niveau international, en matière de prise en charge du handicap en phase aigüe ou chronique, de l’enfant à la fin de vie. Les services de chirurgie orthopédique, de rééducation, de réadaptation et réinsertion des malades adultes et enfants atteints de paraplégies, tétraplégies, maladies neuromusculaires ou victimes d’accidents vasculaires cérébraux et traumatismes crâniens sont aujourd’hui en grand danger. Ce pôle d’excellence a permis à de nombreuses associations de malades d’établir des relations privilégiées avec les services de l’Hôpital. De nombreuses familles de malades ont pu s’installer à proximité, des structures d’accueil et de formations sont nées à Raymond Poincaré et se sont installées dans les environs.

Sur le site de l’Hôpital de Garches, il y a également un SAMU-SMUR, un héliport, le seul caisson « hyperbare » de Paris-Ile de France, un Institut de Formation en Soins Infirmiers (IFSI), un Institut Médico-Légal (IML), une Unité Médico-Judiciaire (UMJ) et des secteurs médicotechniques spécifiques, des centres de recherche médicale ainsi qu’une École Régionale d’Enseignement Adapté (EREA), une Balnéothérapie et un gymnase, une Médiathèque, un Pool fauteuils roulants…  Nous sommes tous attachés à une prise en charge de qualité des personnes handicapées. C’est le fruit de l’histoire qui, à partir de la prise en charge des poliomyélites, a permis de développer les compétences et une spécificité multidisciplinaire à Garches. Le lieu et la surface s’y prêtent…

Cette annonce de fermeture est brutale, sans aucune concertation. Ce choix enterre le programme qui prévoyait d’investir à Garches dans un nouveau bâtiment de plusieurs étages, adapté aux divers handicaps des patients reçus.

L’AP-HP présente l’option Ambroise Paré comme une « formidable opportunité de conforter les deux hôpitaux, d’améliorer le service rendu aux patients et de renforcer la prise en charge du handicap ». En réalité, le Ministère de la Santé, l’ARS et l’AP-HP poursuivent une politique d’austérité en fermant l’Hôpital de Garches. Par ce plan social, l’AP-HP va réaliser des économies et une spéculation immobilière en vendant un terrain de 9 hectares dans un secteur particulièrement « coté » du 92. Cette opération financière aboutira une fois de plus à réduire l’offre de soins publics, spécifique à la prise en charge du handicap, dans la droite ligne de la politique de casse des services publics.

L’Hôpital de Garches permet à ses patients de se reconstruire dans un environnement favorable en bénéficiant de toutes les spécialités aiguës et de rééducation qui leur sont nécessaires en un seul lieu.

Toutes les activités de l’Hôpital Raymond Poincaré doivent vivre, se moderniser et se développer à Garches !

 



Comité compte sur vous aujourd'hui

Comité DE SAUVEGARDE a besoin de votre aide pour sa pétition “SAUVEZ L'HOPITAL RAYMOND POINCARÉ À GARCHES”. Rejoignez Comité et 2 329 signataires.