Victoire

Sauver l'île de Lacawon aux Philippines

Cette pétition a abouti avec 175 signatures !


Sauver l'île de Lacawon aux Philippines.

            Lacawon est une île paradisiaque de sept hectares dans la mer des Philippines, peuplée par 350 familles de pêcheurs, soit quelques milliers de personnes. Ils sont pauvres, ils n'ont  ni eau courante, ni d'électricité, pourtant ils sont heureux.

             Profitant du terrible typhon qui vient de frapper le pays, la mairie de Cadiz dont dépend Lacawon, a le projet de déporter tous ses habitants sur la grande île de Negros voisine en leur offrant un terrain deux fois plus petit que celui où ils vivent aujourd'hui, pour qu'elle s'installe dans un bidonville.

        

            Tout cela, dans le but d'élever à leurs places un grand centre touristique de luxe. Le propriétaire de l'île, (il l'a acheté dans les années 80, à qui ?) est l'une des personnes les plus riches des Philippines. Les auteurs de ce projet ont même eu le toupet de demander l'aide des ONG étrangères pour les aider dans ce transfert de population, c'est comme cela que nous avons été avertis et que nous y sommes allés.

 

            Sur place, ces familles de pêcheurs pauvres ont fait appel à nous, car ils ne veulent pas quitter l'île où ils sont nés, où ils travaillent et où sont enterrés leurs ancêtres ; mais que représentent-ils face aux puissants et aux riches. Les autorités nous a donné comme prétexte qu'il y aurait un danger en cas de nouveau typhon ; c'est faux ! Il n'y a eu aucun mort lors de la dernière catastrophe pourtant exceptionnelle. Si danger, il y avait, ne concernerait-il pas aussi les touristes ?

 

            La déportation doit avoir lieu en janvier. Nous faisons tout pour que cela ne se fasse pas. On a tenté de nous dissuader, on nous a dit : "Vous n'y arriverez pas". Pourtant nous sommes tellement choqués que nous allons essayer d'en appeler aux puissants de ce monde dans le but de sauver cette île de pêcheurs.

 

            Que les journalistes, nombreux depuis le super typhon de novembre, aillent voir.

            Que les hommes politiques interrogent l'ambassadeur des Philippines en France, et exercent des pressions.

            Que les hommes d'affaires interrogent le propriétaire puisqu'il est l'un des plus riches du pays.

            Que les autorités religieuses avertissent celles de l'archipel qui est, ne l'oublions pas l'un de plus grand pays catholique du monde. Ce serait bien que le pape soit averti.

 

            En attendant faisons circuler ce texte, montrons-le aux gens qui ont de l'influence. Plus nous serons nombreux à être avertis, plus il y a de chance que cette déportation n'ait pas lieu.

 

            Nous sommes allés aux Philippines pour aider ce pays à la suite de la catastrophe qu'il vient de connaître, mais le combat humanitaire est parfois aussi politique.

 

Thomas Girard, charpentier.

François Lefort, prêtre et médecin humanitaire : francoislefort@live.fr   

 

 



François compte sur vous aujourd'hui

François LEFORT a besoin de votre aide pour sa pétition “Sauver l'île de Lacawon aux Philippines”. Rejoignez François et 174 signataires.