Trouver un lieu pour l'Université Populaire

Trouver un lieu pour l'Université Populaire

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Solange PIELAT-DAME a lancé cette pétition adressée à Sandrine Treinier directrice de France-Culture et à

Amis de Michel Onfray : Signez avec moi cette pétition pour que Michel Onfray continue à faire vivre son Université Populaire.
Ne nous laissons pas déposséder de l’intelligence et de la culture que nous apporte ce Philosophe-Ecrivain que le monde nous envie.


Unissons-nous pour qu’un lieu soit trouvé …
N'y a-t-il pas dans la ville de Caen d'autre lieu dans lequel Mr Onfray pourrait continuer son Université Populaire ?  Le Maire de Caen doit bien avoir dans sa grande ville, un lieu adapté. Pourquoi pas l'Auditorium d'un Conservatoire de Musique-Danse-Théâtre ? Pourquoi pas un Théâtre de cette ville ?

En ce qui me concerne, je suis prête à payer quelques euros par mois pour les frais de location d'un lieu, et vous ??? Pourtant je n’habite pas du tout la région de Caen et n’ai jamais pu me rendre dans cette Université. Cependant, nous ne devons pas laisser faire.

Voici le communiqué de Michel Onfray publié le 27 septembre 2018 :

"J’apprends ce jeudi 27 septembre par Patrick Frémeaux, l’éditeur sonore de mes cours à l’université populaire de Caen, que Sandrine Treiner directrice de France Culture, met fin unilatéralement à la collaboration qui permettait la diffusion de mon cours sur la chaine qu’elle dirige - avec pour tutelle un ministre nommé par Emmanuel Macron… Elle a pour argument que je suis injoignable par téléphone! Il ne parvient pas à me convaincre puisque je n’ai reçu ni appel ni aucun autre signe de la part de Sandrine Treiner depuis des mois et que, bien sûr, j’aurais répondu si j’en avais reçu ne serait ce qu’un seul.

Pour la deuxième année, la ville de Caen n’a pas été capable de trouver un lieu susceptible de m’accueillir pour que je puisse y donner gratuitement les quatorze séances de mon cours. Joël Bruneau et son équipe avaient pourtant le choix du jour et des horaires.

Dans ces conditions, je ne donnerai pas cours cette année, ni les années qui suivront. Ma participation à l’UP de Caen est donc terminée.

Dorothée Schwartz, qui porte l’aventure à bout de bras avec moi depuis 2002, assurera l’intendance de l’UP pour l’année qui vient. L’inauguration de la saison prochaine se fera sans moi le 12 octobre à 18h00 au conservatoire de musique de Caen. L’aventure est désormais entre les mains de tel ou tel de l’équipe qui souhaiterait reprendre le flambeau.

La lutte contre les idées du FN, qui avait motivé la création de l’UP en 2002, doit donc désormais être élargie à tous ceux qui mettent en péril la liberté de conscience, de pensée et d’expression. Ils sont bien plus nombreux qu’à l’époque. Plus nombreux et d’autant plus dangereux qu’ils sont désormais au pouvoir."  Michel Onfray  

Solange, dont l'intelligence a été réveillée par ce grand philosophe que le monde nous envie, compte sur vous.

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !