CONSEIL DÉPARTEMENTAL 64 : POUR LE MAINTIEN DU TRAITEMENT AU PREMIER JOUR DE MALADIE !

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Nous avons demandé au Président du Conseil départemental des Pyrénées Atlantiques de ne pas appliquer au sein de notre collectivité, comme cela s’est fait dans d’autres collectivités territoriales, le jour de carence.

Il n’y a pas répondu favorablement par courrier en date du 7 mars 2018.

Cette mesure injuste, inefficace et stigmatisante est scandaleuse et touche brutalement les plus bas salaires et « punit » les agents malades. Elle ne résoudra en rien le soi-disant déficit de la Sécurité Sociale.

Elle s’ajoute au gel du point d’indice, à l’augmentation de la CNRACL, à l’augmentation de la CSG, à celle du coût de la vie en général et va dans le sens de l’appauvrissement des agents de la fonction publique territoriale.

Ce jour de carence est également basé sur un mensonge : le gouvernement fonde notamment sa décision sur la volonté de corriger une supposée inégalité public-privé. Or, pour une large majorité des salariés du privé, les trois jours de carence sont couverts par divers dispositifs (convention collective, accord d’entreprise) !

Enfin, cette mesure accentuera certaines difficultés :

- L’agent malade sera susceptible de contaminer ses collègues, les usagers du service public ;
- L’état de santé de l’agent malade pourra s’aggraver et générer une augmentation de la durée des congés de maladie ordinaire (démontré par de nombreuses expertises sur la période 2011-2013) ;
- La baisse d’attention de l’agent malade nuira à la vigilance, qualité indispensable s’il en est dans de nombreuses missions de service public.

Nous réitérons donc, sur le principe de libre administration, principe de rang constitutionnel, notre demande au Président du Conseil départemental des Pyrénées Atlantiques de ne pas appliquer le jour de carence dans notre collectivité.

Signez et faites signer cette pétition, la répression ne remplacera jamais la prévention !

 



syndicat-cgt@le64.fr compte sur vous aujourd'hui

syndicat-cgt@le64.fr a besoin de votre aide pour sa pétition “sandra.pereira64600@gmail.com: CONSEIL DÉPARTEMENTAL 64 : NON AU JOUR DE CARENCE !”. Rejoignez syndicat-cgt@le64.fr et 88 signataires.