Petition Closed
Petitioning Samsung France

Samsung doit mettre fin aux violations de droits dans ses usines !

39,882
Supporters

Une série d’enquêtes menées dans des usines fabriquant des produits Samsung en Chine révèle les conditions indignes dans lesquelles travaillent les ouvrières et ouvriers qui fabriquent les « smartphones » et autres produits stars de la marque.

Outre les salaires de misère, les heures de travail excessives et les risques pour la santé et la sécurité des personnels, les enquêteurs témoignent de la présence d’enfants sur les lignes de production.

Des révélations face auxquelles la multinationale tarde à prendre les mesures urgentes qui s’imposent.

Avec un bénéfice opérationnel de 16.6 miliards d'euros en 2012, le leader mondial de la téléphonie mobile a pourtant les moyens d'améliorer la condition de celles et ceux qui produisent ses "smartphones" et autres produits

Avec deux autres associations, Peuples Solidaires a porté plainte contre Samsung pour "pratiques commerciales trompeuses" puisque la marque bafoue les engagements éthiques qu'elle communique au public. Cette démarche juridique doit absolument être soutenue par une mobilisation massive  des citoyen-ne-s et consommateurs-trices afin que la multinationale mette fin à ces violations. 

Aidez-nous à faire pression pour que Samsung agisse immédiatement !

Merci d'avance, 

Maude Féral, directrice de Peuples Solidaires

Letter to
Samsung France
Monsieur,

J’ai été informé-e des résultats des enquêtes menées par l’ONG China Labor Watch dans plusieurs usines qui fabriquent vos produits en Chine. Je suis extrêmement préoccupé-e par les graves violations des droits des travailleurs-ses et par les cas de travail d’enfants constatés.

Je vous exhorte à répondre aux demandes du China Labor Watch et à veiller à ce que :

- un terme soit mis aux violations des droits dans les usines fournissant Samsung ;
- des élections syndicales indépendantes soient organisées dans chaque usine ;
- un numéro d’appel direct (une ""hotline""), géré par une ONG locale, soit mis à disposition des employé-e-s de tous les fournisseurs.