Pétition fermée

Pour la sauvegarde de l'emploi à BlueLink

Cette pétition avait 444 signataires


 En 2012, afin de développer l’emploi et le maintenir en France, les syndicats majoritaires ont signés un accord permettant aux salariés présents de travailler le dimanche à condition qu’ils soient volontaires et rémunérés.

En 2013, le syndicat Sud Aérien, sans consulter les salariés de BlueLink a attaqué en justice l’entreprise pour travail illicite du dimanche. L’entreprise, à notre grande surprise a été condamnée le 29 juin 2017 alors que les centres d’appel sont autorisés par la loi à ouvrir le dimanche pour les activités d’assistance que nous exerçons.

 Si aucune solution n’est trouvée à court terme, nous sommes convaincus que nos emplois seront délocalisés à l’étranger. Aussi nous vous sollicitons tous pour que vous souteniez notre démarche auprès du préfet. 

Pour que BlueLink obtienne une décision rapide d’autorisation du travail le dimanche pour ses activités d’assistance aux compagnies aériennes.

 Il en va de la survie de nos emplois.

Signez votre soutien



Salariés BlueLink compte sur vous aujourd'hui

Salariés BlueLink a besoin de votre aide pour sa pétition “Salariés BlueLink en colère : Pour la sauvegarde de l'emploi à BlueLink”. Rejoignez Salariés BlueLink et 443 signataires.